NOUVELLES

FIFA: Le soccer ne serait pas éclaboussé par le scandale de dopage en Russie

05/12/2014 10:13 EST | Actualisé 04/02/2015 05:12 EST

ZURICH - La FIFA a déclaré qu'elle n'avait «aucune preuve» que le football était impliqué dans les allégations de dopage et de corruption généralisés qui éclaboussent le sport en Russie.

La FIFA a ajouté qu'elle «étudiait attentivement toutes les informations en lien avec le dopage en Russie et qu'elle demeurait en contact constant» avec l'Agence mondiale antidopage (AMA).

Le télédiffuseur allemand ARD ainsi que le quotidien français 'L'Équipe' ont rapporté mercredi que le dopage sportif était systématique en athlétisme, éclaboussant au passage un laboratoire qui aurait obtenu la certification de l'AMA à Moscou ainsi que l'Agence antidopage russe.

Un comité d'éthique de l'IAAF enquête présentement sur ces allégations.

La FIFA prévoit avoir recours au laboratoire de Moscou afin de procéder aux tests antidopages sur les joueurs qui participeront à la Coupe du monde de football en 2018 ainsi que la Coupe des Confédérations de 2017 — un tournoi préparatoire.

Les joueurs de l'équipe nationale russe ont été testés par la FIFA avant et pendant la Coupe du monde de football au Brésil l'été dernier. Aucun test ne s'est révélé positif.

PLUS:pc