BIEN-ÊTRE

10 choses à faire à Santiago de Chili (PHOTOS)

05/12/2014 01:59 EST | Actualisé 05/12/2014 01:59 EST
Jasmine Nadeau

Riche de son passé colonial espagnol, Santiago, la capitale du Chili est une ville moderne parsemée de joyaux architecturaux. Elle se découvre au gré de ses rues ensoleillées, c’est une ville qui se visite bien à pied et où la température clémente nous incite à la dolce vita.

D’un peu partout dans la ville, on peut voir au loin la cordillère des Andes. Fondée en 1541, elle est devenue la plus peuplée des villes du Chili. Sur 17 millions de Chiliens, 6,8 millions habitent cette ville moderne. Le trafic, ou le « taco » comme ils disent, est omniprésent en ville du matin au soir. Au pied de la Colline San Cristóbal se trouve un funiculaire pour en admirer toute la beauté, la vue est spectaculaire. C’est une ville animée, vivante, on y mange bien, on peut faire la fête ou simplement flâner dans ses parcs.

Voici 10 suggestions de choses à faire ou à voir:

L'article se poursuit sous la galerie.

10 choses à faire à Santiago de Chili

Visiter un vignoble

Si vous êtes de passage une seule journée à Santiago, Cousino Macul est le vignoble le plus accessible de la ville. Il se trouve à quelques minutes à pied d’une station de métro. Il est presque en pleine ville. On peut aussi s’offrir une excursion d’un jour vers les vallées pour y faire la visite d’un ou deux vignobles dont des maisons sont très connues chez nous telles que Concha Y Toro, Santa Rita er Errazuriz.

Prendre un verre dans le quartier Bella Vista

Le soir, le quartier Balla Vista si coloré, s’anime avec ses terrasses et ses musiciens dans la rue. Commandez un pisco sour, le cocktail local qui est excellent.

Manger dans un restaurant traditionnel

La cuisine du restaurant Pneumayen est inspirée de la cuisine des peuples autochtones tels que les Mapuche qui sont encore présents au sud du Chili. L’expérience culinaire est incomparable et l’ambiance est vraiment géniale. Imaginez une roche volcanique qui bouillonne dans votre soupe.

Marcher tôt le matin pour découvrir la ville

Le matin la ville est calme et nous dévoile une tout autre personnalité, on découvre ses quartiers, celui de Bella Vista est si coloré, c’est magique !

Aller au Marché Central

Il faut absolument visiter le Mercano Central, son marché de poisson ou, un peu plus loin, son marché de légumes. À ne pas manquer : déguster des fruits de mer au restaurant Don Augusto, bien que très touristique, on y mange très bien.

Prendre un café dans le quartier des affaires

La ville est grouillante d’activité, les hommes et les femmes d’affaires se pressent pour arriver à temps au boulot, les policiers à cheval les surveillent du regard, les livraisons arrivent aux marchés. Des jeunes portent des cartons publicitaires et profitent de la lumière rouge pour les brandir devant les voitures et des jongleurs font leur petit spectacle. Pourquoi ne pas s’arrêter le temps d’un café, on n’a pas à s’asseoir juste poser le coude et regarder l’animation de la rue. C’est aussi ça être en voyage, prendre le d’observer.

Visiter les musées

Plusieurs musées méritent une visite. Celui de l’art précolombien est un musée très important avec ses 3000 œuvres d’art. Quant au Muséo Bella Artes, situé à même le Parque Forestal, le bâtiment qui l’abrite est une œuvre d’art en soi ; il expose des artistes chiliens de l’époque coloniale à aujourd’hui.

Flâner dans ses parcs

Quand chez nous les feuilles sont tombées et que la première neige nous surprend, au Chili c’est le printemps et les arbres sont en fleurs. Le Parque Forestal longe la rivière. C’est un endroit idéal pour prendre une longue marche et découvrir la ville d’un autre angle.

Faire les boutiques du quartier Vitacura

Il faut partir à la découverte d’un des quartiers les plus branchés de la ville, Alonso de Córdoba de la commune Vitacura, on y trouve des boutiques de vêtements, de design et d’art, des restaurants et même un peu plus loin un musée de la mode.

Se reposer à l’hôtel

Une des belles surprises à Santiago c’est le souci apporté à la décoration et au design de certains hôtels boutiques et même des hôtels d’affaires. Ils sont souvent d’une grande élégance. Notre coup de cœur : The Aubrey situé dans le quartier Bella Vista, à quelques pas des restaurants, au pied de la colline San Cristóbal. Sa piscine est ouverte même très tard le soir.

À savoir

- Il faut goûter au pisco sour, un très bon cocktail local.

- La devise est le peso chilien. Attention, les banques sont fermées le dimanche.

- En novembre, le soleil se couche vers 19 h 30 et la fraîcheur surprend. Il peut faire 12 ou 15 degrés le soir et 30 degrés le jour.

- Les prises électriques sont de type européennes.

- Vaut mieux avoir quelques notions d’espagnol pour converser avec les gens, les serveurs et les chauffeurs de taxi. La plupart ne parlent ni anglais, ni français. On croise des gens qui parlent français et anglais surtout dans les hôtels et dans les vignobles.

- Les excursions dans les vignobles peuvent se réserver à partir de l’hôtel ou via

Enotour, un office de tourisme spécialisé dans le tourisme vinicole. http://www.enotourchile.com/index.htm

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter