NOUVELLES

Des clients d'Hydro-Québec affectés par une panne retrouvent le courant

04/12/2014 04:35 EST | Actualisé 03/02/2015 05:12 EST

MONTRÉAL - Hydro-Québec demande à ses clients du sud de la province de réduire leur consommation d'électricité, vendredi matin entre 6 h et 9 h, dans la foulée de l'importante panne qui a touché plusieurs milliers de clients dans la journée de jeudi.

Plus précisément, la requête touche les Laurentides, Laval, Montréal, l'Outaouais et l'Estrie. La société d'État souhaite notamment que sa clientèle abaisse légèrement la température dans les pièces inoccupées et reporte de quelques heures l'utilisation d'électroménagers énergivores.

Tard jeudi soir, une porte-parole d'Hydro-Québec, Nathalie Vachon, expliquait que bien que le courant ait été rétabli pour la presque totalité des clients, l'origine de la panne n'avait pas encore été trouvée. C'est pourquoi, selon elle, la société d'État désire conserver «une marge de manoeuvre» au niveau de l'alimentation de son réseau.

Les employés d'Hydro-Québec continueront d'inspecter à l'aide d'équipes au sol et d'un hélicoptère, demain, les deux lignes de transport provenant de la Baie-James pour tenter de déterminer ce qui a entraîné le déclenchement des mécanismes de protection sur celles-ci.

Près de 200 000 clients qui étaient privés d'électricité jeudi après-midi en raison de problèmes avec deux lignes de transport d'Hydro-Québec avaient presque tous retrouvé le courant en soirée.

Ainsi, à 23 h, ils n'étaient plus que 1501 clients de la société d'État à devoir s'éclairer à la chandelle. Quelque 1424 d'entre eux étaient montréalais.

Les interruptions de service ont affecté des foyers principalement à Montréal, à Laval, en Montérégie et dans les Laurentides.

Un peu plus tôt dans la journée de jeudi, un autre porte-parole d'Hydro-Québec, Patrice Lavoie, a expliqué qu'un mécanisme de protection a été déclenché sur deux lignes de transport du réseau vers 15 h 15. Les lignes ont alors perdu leur alimentation électrique.

PLUS:pc