NOUVELLES

Un présumé voleur particulièrement prolifique doit faire face à la justice

03/12/2014 08:25 EST | Actualisé 02/02/2015 05:12 EST

MONTRÉAL - La fin de la récréation semble bien avoir sonné pour un présumé criminel dont la feuille de route serait particulièrement bien garnie.

Quelque 150 chefs d'accusation ont, en effet, été portés contre Paul Bertrand qui a comparu au palais de justice de Québec, mercredi.

Ce dernier aurait perpétré au moins 51 vols qualifiés entre 2003 et 2014.

Il n'aurait pas concentré ses activités illégales à un seul endroit.

L'homme de 51 ans aurait notamment frappé à Montréal, à Laval, en Montérégie, dans les Laurentides, en Estrie et en Mauricie.

Le Service de police de la Ville de Québec l'avait épinglé le 23 septembre dernier. Dans la foulée de cette arrestation, une perquisition avait été effectuée par la Sûreté du Québec dans un entrepôt de Roxton Pond, en Montérégie.

Cette saisie avait permis aux forces de l'ordre de découvrir toute une panoplie d'objets dont le quinquagénaire se serait servi pour camoufler son identité.

PLUS:pc