NOUVELLES

Un jeune Montréalais de 15 ans est accusé de terrorisme par la GRC

03/12/2014 10:31 EST | Actualisé 02/02/2015 05:12 EST

MONTRÉAL - Un jeune Montréalais de 15 ans a comparu mercredi après-midi au palais de justice de Montréal pour répondre à des accusations reliées à l'activité terroriste dans le Code criminel.

Selon la Gendarmerie royale du Canada, l'adolescent aurait commis un vol qualifié «au profit ou sous la direction» d’une organisation terroriste, en plus d'avoir voulu lui-même quitter le Canada pour «participer aux activités d’un groupe terroriste à l’étranger».

Compte tenu de l’âge de l’accusé et de l’enquête qui se poursuit dans cette affaire, la GRC a dit ne pas pouvoir commenter davantage sur les motifs entourant le dépôt de ces accusations.

Le commissaire adjoint James Malizia a indiqué par communiqué que la GRC continuait de poursuivre «sans relâche» ceux qui cherchent à participer à des activités terroristes. Il a ajouté que la police fédérale était déterminée à intervenir afin de protéger les Canadiens et «de rendre les communautés résilientes et sécuritaires».

La GRC a rappelé aux citoyens l’importance de rester vigilants et de signaler toute information sur le terrorisme ou sur des activités suspectes connexes au Réseau info-sécurité nationale (1 800 420-5805) ou au service de police local.

Au Québec, la Structure de gestion policière contre le terrorisme (SGPCT) composée de la GRC, du Service de police de la Ville de Montréal et de la Sûreté du Québec, collabore avec les divers services de police municipaux.

PLUS:pc