DIVERTISSEMENT

Le saxophoniste des Rolling Stones Bobby Keys est décédé

02/12/2014 03:45 EST | Actualisé 02/02/2015 05:12 EST
Ebet Roberts via Getty Images
Bobby Keys performing with Joe Ely at the Lone Star Cafe in New York City on July 14, 1987. (Photo by Ebet Roberts/Redferns)

Bobby Keys, un saxophoniste de rock'n'roll connu par des millions de personnes pour son solo époustouflant sur la chanson Brown Sugar des Rolling Stones, est mort dans sa résidence de Franklin, au Tennessee. Il avait 70 ans.

Michael Webb, un claviériste qui a joué avec Keys, a déclaré qu'il était mort mardi, après une longue maladie.

Keys avait fait une tournée plus tôt cette année avec les Rolling Stones avant que sa maladie ne l'empêche de se produire sur scène.

Le groupe a déclaré dans un communiqué que ses membres étaient «atterrés de la perte de leur très cher ami et joueur de saxophone légendaire, Bobby Keys».

Ils ont ajouté que le musicien avait offert une contribution musicale unique au groupe depuis 1960 et qu'il allait terriblement leur manquer.

Connu pour son style vigoureux, le natif du Texas est né le même jour que Keith Richards — le 18 décembre 1943 — et le guitariste des Stones disait souvent de Keys qu'il était son âme soeur et son musicien favori.

Outre Brown Sugar, Keys a aussi joué des solos mémorables sur des chansons célèbres des Stones comme le jam de sept minutes «Can't You Hear Me Knocking» et celle à teneur country Sweet Virginia.

D'autres accomplissements remarquables dans sa carrière incluent le succès de John Lennon Whatever Gets You Trough The Night.

«J'ai perdu mon plus grand ami au monde et je ne peux exprimer la tristesse que je ressens, quoique je sais que Bobby me dirait de rester joyeux», a fait savoir Keith Richards dans une déclaration.

La carrière de Keys remonte aux années 1950, lorsque, adolescent, il a joué avec Buddy Holly and The Crikets. Il s'est joint aux Stones vers la fin des années 1960 et a été avec eux de façon intermittente au cours des décennies suivantes. Il a aussi joué sur l'album solo de Keith Richards Talk Is Cheap.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Les Rolling Stones en concert