NOUVELLES

Le fédéral n'a pas entretenu des milliers de tombes de ses anciens combattants

03/12/2014 05:23 EST | Actualisé 02/02/2015 05:12 EST

OTTAWA - Le ministère des Anciens combattants n'a pas dépensé 2,6 millions $ de son budget de l'année dernière qui étaient destinés à entretenir les pierres tombales de ses soldats morts au combat.

Une évaluation du Programme d’entretien des monuments commémoratifs, des cimetières et des sépultures a révélé que seulement 2500 des 7000 tombes avaient été bien conservées par le gouvernement fédéral.

Le gouvernement avait réservé 18,5 millions $ en 2013-2014 pour honorer la mémoire des soldats. Or, le ministère n'a utilisé que 16 millions $ et n'a affecté que huit employés pour ce programme, alors que les prévisions parlaient d'embaucher 41 personnes à temps plein.

De plus, seulement 80 pour cent des tombes des soldats à l'étranger ont été entretenues, alors que l'objectif était d'arriver à 85 pour cent.

À la Chambre des communes, mercredi, le chef du Parti libéral Justin Trudeau a demandé au premier ministre de s'excuser auprès des anciens combattants.

Le ministre des Anciens combattants Julian Fantino a quant à lui évité de répondre aux questions sur l'entretien des cimetières des anciens combattants. Il a plutôt rappelé les réalisations de son gouvernement sur les services déjà offerts aux vétérans.

Le ministre Fantino s'est retrouvé sur la sellette récemment pour avoir assisté, en Italie, à une commémoration de la Deuxième Guerre mondiale pendant qu'une controverse faisait rage au pays concernant les soins de santé mentale pour les anciens combattants.

PLUS:pc