NOUVELLES

Des marins abandonnés depuis quatre mois à T.-N.-L. sont finalement payés

02/12/2014 04:45 EST | Actualisé 01/02/2015 05:12 EST

SAINT-JEAN, T.-N.-L. - Un navire laissé en rade avec son équipage depuis quatre mois au port d'Argentia, à Terre-Neuve-et-Labrador, vient d'être vendu, ont indiqué des centrales syndicales.

Le syndicat Unifor des Pêcheurs, de l’Alimentation et des Travailleurs assimilés indique mardi dans un communiqué que les onze membres d'équipage du Jana — huit Ukrainiens et trois Russes — ont touché leur salaire.

Gerard Bradbury, de la Fédération internationale des ouvriers du transport, a quant à lui soutenu que six de ces hommes seront rapatriés chez eux jeudi par avion. Certains membres de l'équipage ont choisi de rester sur le Jana et de travailler pour les nouveaux propriétaires.

Lors d'une conférence de presse donnée le mois dernier, M. Bradbury révélait que les hommes commençaient à manquer d'eau et de nourriture. Les dons du public ont ensuite afflué vers le Jana, qui était laissé en rade depuis le 4 août dernier.

M. Bradbury indiquait alors que le propriétaire devait aux membres d'équipage la somme totale de 160 000 $ US, après avoir déclaré faillite en Allemagne.

PLUS:pc