NOUVELLES

L'indice manufacturier de la Banque Royale s'est maintenu à un sommet de 12 mois

01/12/2014 12:48 EST | Actualisé 31/01/2015 05:12 EST

TORONTO - Un indicateur mensuel du secteur manufacturier canadien s'est maintenu en novembre à un sommet de 12 mois.

L'indice des directeurs d'achats de l'industrie manufacturière canadienne de la Banque Royale s'est établi à 55,3 points le mois dernier, égalant son sommet de novembre l'an dernier et répétant sa performance d'octobre.

Toute lecture supérieure à 50 points indique que le secteur manufacturier connaît une expansion.

Selon la Banque Royale, les chiffres de novembre placent le secteur manufacturier canadien en bonne position pour afficher son meilleur trimestre en près de trois ans.

Le rapport de la banque précise que ces données témoignent d'«une accélération de l'expansion de la production manufacturière canadienne, qui affiche ainsi un rythme soutenu».

La hausse de la production est en outre la plus forte depuis trois mois et sa croissance est «nettement» supérieure à la moyenne depuis la fin 2010, moment où la banque a commencé à effectuer cette enquête mensuelle.

Le volume de nouvelles commandes en provenance de l'étranger a aussi connu sa croissance la plus rapide depuis septembre 2013.

«Les entreprises interrogées attribuent généralement cette tendance à un raffermissement de la demande en provenance de l'étranger — notamment des États-Unis», a précisé la banque.

L'indice, publié par la Banque Royale en collaboration avec l'Association de la gestion de la chaîne d'approvisionnement et le fournisseur d'informations financières Markit, est calculé à partir des réponses à un questionnaire transmis chaque mois aux directeurs d'achats de plus de 400 sociétés industrielles.

Les questions portent sur les nouvelles commandes, la production, l'emploi, les délais de livraison et les stocks d'articles achetés.

PLUS:pc