NOUVELLES

La pénalité à Taylor Reed hantera les Tiger-Cats pour longtemps

01/12/2014 12:26 EST | Actualisé 30/01/2015 05:12 EST

VANCOUVER - Une décision d'une demi-seconde. Un mouchoir flottant. Des vies changées.

Les Tiger-Cats de Hamilton ont obtenu plusieurs occasions de mettre la main sur la coupe Grey, dimanche. Les amateurs vont cependant se rappeler du bloc illégal du secondeur Taylor Reed, qui a annulé le retour de botté de 90 verges de Brandon Banks avec seulement 35 secondes à faire, comme étant le point tournant.

Le spectaculaire retour aurait donné les devants aux Tiger-Cats. Ils ont plutôt perdu 20-16, ressentant du même coup la douleur d'un revers en finale pour une deuxième année de suite.

Questionné à propos de la séquence, l'entraîneur Kent Austin a bien failli lancer la pierre aux officiels.­

Il a cependant parlé de généralités, affirmant que des décisions pouvaient être prises «afin d'améliorer plusieurs aspects dans cette Ligue. Je vais m'en charger en coulisses.»

«Mais, ça peut être amélioré dans plusieurs aspects, a-t-il ajouté. Nous pouvons être meilleurs en tant que Ligue. Nous pouvons. Et nous devrions, nous avons besoin de le faire. Ça change des vies, c'est important.»

Banks n'a pas voulu commenter l'affaire. Il a quitté le vestiaire des Tiger-Cats alors que les journalistes attendaient pour y entrer. Plusieurs d'entre eux ont tenté d'obtenir des commentaires, mais il a poursuivi son chemin. Il s'est retourné et a dit: «Je ne parle à personne».

C'était la deuxième semaine de suite au cours de laquelle Banks voyait un retour de botté payant être annulé. La différence, c'est que la semaine dernière il en a réussi deux autres pour aider les siens à l'emporter 40-24 face aux Alouettes de Montréal en finale de l'Est.

Reed a quant à lui fait face à la musique.

«Je n'ai pas fait mon bloc, a-t-il expliqué. C'était assez limite pour qu'ils appellent une pénalité. C'est totalement ma faute. Je dois être meilleur que ça.»

Austin a partagé la douleur de ses joueurs, mais il a plutôt dressé un portrait général.

«Parfois, les choses ne fonctionnent pas comme vous le voudriez. Bienvenue au jeu de la vie, a-t-il philosophé. Ça ne tourne pas toujours en votre faveur.»

PLUS:pc