NOUVELLES

Fucale et Gauthier sont invités au camp de l'équipe canadienne junior

01/12/2014 11:31 EST | Actualisé 31/01/2015 05:12 EST

MONTRÉAL - Certes, Connor McDavid sera le joueur étoile, mais il partagera de toute évidence l'avant-scène du Championnat du monde de hockey junior 2015 en compagnie du gardien Zachary Fucale.

Fucale sera non seulement l'un des favoris locaux, puisqu'il a été repêché par le Canadien, mais il recevra également sa part d'encouragements des amateurs de hockey lorsque le Canada entreprendra son tournoi au Centre Bell le 26 décembre contre la Slovaquie.

«La pression vient de partout, que tu sois dans le junior ou non, dès que tu sautes sur la patinoire», a commenté le gardien des Mooseheads de Halifax lundi tandis que Hockey Canada présentait sa liste des 29 joueurs invités au camp de sélection national qui se mettra en branle le 11 décembre à Toronto.

«Nous vivons dans le moment présent et n'avons pas vraiment le temps de prendre du recul. Nous voulons simplement être prêts pour les matchs.»

Le Canada n'a pas gagné la médaille d'or au cours des cinq dernières années — et n'a carrément pas obtenu de médaille à deux reprises — dans ce tournoi baptisé officiellement le Championnat du monde des joueurs de moins de 20 ans de la FIHG. Il espère mettre un terme à cette disette en alignant un club composé essentiellement de joueurs de 19 ans, dont au moins sept seront de retour après le tournoi de l'an dernier présenté à Malmö, en Suède.

Parmi eux se trouvent Fucale, les défenseurs Chris Bigras (Attack d'Owen Sound) et Josh Morrissey (Raiders de Prince Albert), en plus des attaquants McDavid (Otters d'Erie), Frédérik Gauthier (Océanic de Rimouski), Nic Petan (Winterhawks de Portland) et Sam Reinhart (Ice de Kootenay). Le défenseur de six pieds, sept pouces Samuel Morin, de l'Océanic, pourrait également se tailler un poste au sein de l'équipe. Il a été repêché en première ronde de l'encan de la LNH en 2013 par les Flyers de Philadelphie.

Tous sont âgés de 19 ans, sauf McDavid, une jeune sensation de 17 ans qui devrait être sélectionné au premier rang lors du repêchage de la LNH en juin prochain. L'Ontarien, originaire de Newmarket, s'est fracturé un os de la main droite lors d'un combat le 12 novembre contre Bryson Cianfone, des Steelheads de Mississauga.

McDavid, qui menait la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL) avec 51 points en 18 matchs au moment de sa blessure, n'est toujours pas de retour au jeu, mais personne n'a douté de sa présence au camp. Il devrait patiner avec ses coéquipiers au camp et être prêt à temps pour le tournoi.

«Il était un incontournable, a avoué Scott Salmond, le vice-président en charge des sélections nationales de Hockey Canada. Même avec une seule main, il figure parmi les meilleurs joueurs au monde.»

«Nous avons eu de bonnes conversations avec Connor et sa famille et nous avons l'impression qu'il sera rétabli à 100 pour cent. Il sera de nouveau osculté (le 9 décembre) et pourrait recevoir le feu vert des médecins à ce moment-là. Nous allons lui laisser le temps de revenir au jeu, mais nous nous attendons à ce qu'il constitue une pièce importante de notre équipe à compter du 26 décembre.»

Le statut de quelques joueurs âgés de 19 ans qui évoluent présentement dans la LNH et qui pourraient être prêtés à Équipe Canada junior demeure cependant incertain. Leur formation respective a jusqu'au 19 décembre pour prendre une décision.

Hockey Canada a déjà appris que le défenseur des Panthers de la Floride Aaron Ekblad ne quittera pas l'équipe, mais il n'est toujours pas écarté que Jonathan Drouin (Lightning de Tampa Bay), Curtis Lazar (Sénateurs d'Ottawa), Bo Horvat (Canucks de Vancouver) — qui a participé au Championnat du monde de hockey junior l'an dernier — ou Anthony Duclair (Rangers de New York) soit en uniforme en lever de rideau du tournoi.

Présentement, le premier choix de la LNH en 2013, Nathan MacKinnon, est toujours admissible, mais son poste est déjà assuré avec l'Avalanche du Colorado.

L'équipe dirigée par Benoît Groulx devra compter 22 joueurs au début du tournoi. Parmi les 29 joueurs invités, il y a 10 défenseurs, 17 attaquants et seulement deux gardiens: Fucale et Eric Comrie, des Americans de Tri-City.

Sept d'entre eux seront retranchés après le camp, ce qui signifie que ÉCJ sera probablement composée de 13 attaquants, sept défenseurs et deux gardiens.

PLUS:pc