NOUVELLES

Bill Cosby quitte le conseil d'administration de son alma mater à Philadelphie

01/12/2014 06:17 EST | Actualisé 31/01/2015 05:12 EST

PHILADELPHIE - Le comédien américain Bill Cosby a préféré quitter son poste au sein du conseil d'administration de l'université Temple, son alma mater de Philadelphie, dans la foulée des nombreuses allégations d'agressions sexuelles qui pèsent contre lui.

Plusieurs femmes ont soutenu récemment que le comédien les avait droguées puis agressées sexuellement.

Cosby, âgé de 77 ans, était un chantre très actif de son ancienne institution; il était membre du conseil d'administration depuis 1982.

Le président du conseil de l'université, Patrick O'Connor, qui a accepté la démission du comédien, a indiqué à l'Associated Press que Cosby ne voulait pas faire diversion.

M. O'Connor avait déjà défendu Cosby dans une poursuite civile intentée par une ancienne employée de l'équipe de basketball de Temple. Elle accusait le comédien de l'avoir agressée sexuellement à sa résidence cossue de la banlieue de Philadelphie. Cosby et la plaignante avaient finalement conclu une entente à l'amiable.

Mais plus d'une douzaine d'autres femmes ont depuis dénoncé publiquement de semblables gestes, dont plusieurs en octobre dernier.

«J'ai toujours été fier de mon association avec l'université Temple», écrit Cosby dans un communiqué publié par l'institution. «J'ai toujours voulu oeuvrer dans les meilleurs intérêts de l'université et de ses étudiants. Pour cette raison, j'ai offert ma démission au conseil.»

L'université Temple accueille environ 38 000 étudiants.

PLUS:pc