NOUVELLES

Uruguay: l'ancien président Vazquez revient au pouvoir, selon les sondages

30/11/2014 08:16 EST | Actualisé 30/01/2015 05:12 EST

MONTEVIDEO, Uruguay - L'ancien président Tabaré Vazquez aurait été facilement élu au deuxième tour en Uruguay dimanche, selon des sondages menés à la sortie des urnes. Si elle se confirme, son élection marquera le retour au pouvoir de la coalition de gauche qui a légalisé le mariage gai et la commercialisation de marijuana.

M. Vazquez, un médecin de 74 ans qui avait déjà été président de 2005 à 2010, aurait donc défait le candidat de centre-droit Luis Lacalle Pou, qui avait promis d'abroger le plan de marchandisation de la marijuana amorcé par le gouvernement sortant.

Le chef du parti de gauche s'était engagé à maintenir la légalisation et la régulation par l'État de la consommation de la marijuana — à condition qu'il n'y ait pas d'effets négatifs.

Trois sondages de sortie des urnes diffusés par les principales chaînes de télévision de ce pays d'Amérique du Sud ont montré que M. Vazquez dépassait son rival de dix points de pourcentage. Deux sondages laissent voir que l'ancien président a récolté 54 pour cent du vote populaire, contre 41 pour cent pour M. Lacalle Pou.

Les résultats officiels n'ont pas encore été dévoilés.

M. Lacalle Pou a déclaré devant ses partisans qu'il avait concédé la victoire à M. Vazquez, lui souhaitant la «meilleure des chances».

M. Vazquez a dit avoir déjà téléphoné aux partis de l'opposition pour former une coalition rapidement. «Je veux compter sur chaque Uruguayen, non pas pour qu'ils me suivent, mais pour qu'ils me guident, m'accompagnent», a-t-il affirmé dans son discours de victoire.

En octobre, M. Vazquez n'avait pas réussi à se faire élire au premier tour, n'ayant reçu que 48 pour cent des voix, alors que son adversaire avait obtenu 31 pour cent.

Si son élection est confirmée par les résultats officiels, il remplacera le président sortant José Mujica, qui ne pouvait plus se présenter à l'élection présidentielle selon la loi. Une victoire de M. Vazquez permettrait toutefois de poursuivre son travail.

Tabaré Vazquez avait ébranlé la scène politique uruguayenne en 2005 en mettant fin à 170 ans de bipartisme en Uruguay. Bien qu'il ait promis à l'époque de «brasser la cage», il avait gouverné le pays de façon plutôt modérée.

M. Vazquez a grandi dans un milieu modeste avant de poursuivre ses études en médecine qui lui ont permis de devenir oncologue. M. Lacalle Pou, un avocat âgé de 41 ans, est quant à lui le fils de l'ancien président Luis Alberto Lacalle Herrera, qui a dirigé le pays de 1990 à 1995.

PLUS:pc