NOUVELLES

Rodgers lance deux passes de touché, les Packers l'emportent face aux Patriots 26-21

30/11/2014 08:01 EST | Actualisé 30/01/2015 05:12 EST

GREEN BAY, États-Unis - S'il s'agissait d'un avant-goût du Super Bowl, avec Aaron Rodgers et Tom Brady dans les rôles principaux, la NFL est certainement heureuse.

Rodgers a lancé deux passes de touché, Eddie Lacy a enregistré des gains importants au quatrième quart et les Packers de Green Bay ont défait les Patriots de la Nouvelle-Angleterre 26-21, dimanche.

Rodgers a eu le dessus sur Brady dans le premier affrontement entre les quarts vedettes en tant que partants. Rodgers a rejoint Richard Rodgers et Jordy Nelson pour de longs touchés.

«Nous avons de gros objectifs et nous sommes presque au mois de décembre. Nous avons une chance et tout est possible», a dit Rodgers.

Menant par cinq, la défensive a muselé les Patriots. Mike Daniels et Mike Neal ont uni leurs efforts pour effectuer un sac aux dépens de Brady sur un troisième essai pour causer une perte de neuf verges. Le botteur Stephen Gostkowkski a ensuite raté une tentative de placement de 47 verges à la droite du poteau avec 2:40 à faire.

Les Packers (9-3) ont confirmé leur victoire après que Rodgers eut rejoint Cobb sur un troisième essai et quatre verges alors que les Patriots n'avaient plus de temps d'arrêt.

«On en a fait assez pour gagner le match, a commenté l'entraîneur Mike McCarthy. Je crois que la défensive a fait beaucoup de bonnes choses, et je pense vraiment que cette fin de match est ce qu'on recherche en tant qu'entraîneur.»

Brady a conclu avec deux passes de touché à Brandon LaFell pour les Patriots (9-3), qui ont vu leur séquence de sept victoires prendre fin. Le deuxième majeur a été inscrit d'une distance de 15 verges au tout début du quatrième quart pour réduit l'écart à 23-21.

Cette avance aurait pu être plus importante pour les Packers, s'ils n'avaient pas bousillé des chances dans la zone dangereuse.

Les Packers ont dû se contenter de quatre placements de Mason Crosby de 35 verges ou moins, dont un de 28 verges qui a porté l'avance à cinq points avec 8:41 à écouler. Ce placement est survenu après que la recrue Davante Adams eut échappé une passe de touché potentielle sur un troisième essai et cinq vers de la ligne de 10 verges des Patriots.

Sur ces genoux, Rodgers a enlevé son casque et a martelé le sol en signe de frustration. Il a toutefois pu célébrer à la fin de la rencontre puisque les Packers ont gagné quatre matchs de suite et huit de leurs neuf derniers.

Rodgers a complété 24 de ses 38 tentatives de passes, alors que Lacy a amassé 98 verges en 21 courses, dont une de 26 verges au sol au dernier quart qui a mené au placement de Crosby.

PLUS:pc