NOUVELLES

Les Stampeders battent les Tiger Cats 20 à 16 et gagnent la coupe Grey

30/11/2014 10:14 EST | Actualisé 01/12/2014 08:12 EST
Rich Lam via Getty Images
VANCOUVER, BC - NOVEMBER 30: Eric Rogers #80 of the Calgary Stampeders makes a catch while being defended against by Rico Murray #0 of the Hamilton Tiger-Cats during the first half of the 102nd Grey Cup Championship Game at BC Place November 30, 2014 in Vancouver, British Columbia, Canada. (Photo by Rich Lam/Getty Images)

VANCOUVER - Les Stampeders de Calgary ont confirmé leur hégémonie sur la Ligue canadienne de football.

Le quart réserviste Drew Tate a inscrit deux majeurs en première demie sur des courses d'une verge et les Stampeders ont résisté aux Tiger-Cats de Hamilton afin de gagner le 102e match de la Coupe Grey 20-16, dimanche.

Les Stampeders ont donc mis la main sur la coupe Grey pour une septième fois dans leur histoire. Leur dernier triomphe remontait à 2008, lors de la première saison de John Hufnagel à la tête de l'équipe. Ils avaient perdu face aux Argonauts de Toronto en 2012.

Tate n'a quand même pas volé la vedette au quart partant Bo Levi Mitchell, qui a connu un match brillant devant 52 056 spectateurs au BC Place, à Vancouver. Mitchell a complété 25 de ses 34 passes pour 337 verges de gains et a été nommé joueur par excellence de la rencontre. Il a bien été appuyé par Eric Rogers, qui a capté cinq passes pour 109 verges de gains.

Les Stampeders avaient compilé le meilleur dossier de la LCF cette saison, 15 victoires contre trois revers, et ils ont tout juste été en mesure de fermer la porte en fin de rencontre face à un adversaire qui avait connu une saison en deux temps.

Les Tiger-Cats ont perdu six de leurs sept premiers matchs en 2014 avant de connaître une bonne deuxième moitié de saison et de terminer la campagne avec une fiche de 9-9. Ils avaient dû vaincre les Alouettes de Montréal lors de leur dernier match de saison régulière afin de confirmer leur place en éliminatoires.

Ils ont finalement baissé pavillon en grande finale pour une deuxième année consécutive. La troupe de Kent Austin avait perdu 45-23 face aux Roughriders de la Saskatchewan en 2013. Leur dernière victoire en finale de la Coupe Grey remonte à 1999, quand ils avaient justement vaincu les Stampeders au BC Place.

Le receveur des Tiger-Cats Andy Fantuz a reçu une très mince consolation en étant nommé meilleur joueur canadien du match. Il a capté six passes pour 81 verges de gains.

D'un bout à l'autre

Les Stampeders ont rapidement pris le contrôle de la partie grâce aux deux touchés de Tate. Puis les Tiger-Cats ont donné signe de vie en milieu de deuxième quart, mais leur première bonne séquence à l'attaque s'est conclue par une tentative de placement bloqué.

Après un premier placement de Rene Paredes, sur 11 verges, les Tiger-Cats se sont enfin inscrits au pointage quand Zach Collaros a rejoint Brandon Banks sur une bombe de 45 verges.

Les Tiger-Cats accusaient donc un retard de 17-7 quand les deux équipes ont cédé la place au groupe Imagine Dragons pour le spectacle de la mi-temps.

Au retour de la pause, les Stampeders ont immédiatement repris là où ils avaient laissé. Mitchell a orchestré une séquence méthodique, atteignant la dizaine de passes complétées d'affilée. Paredes a couronné le tout avec un placement de 19 verges.

Justin Medlock a répliqué sur une distance de 25 verges tôt au quatrième quart. Mitchell a ensuite ouvert la porte aux Ticats en étant victime d'une interception de Delvin Breaux, mais la défensive des Stamps l'a sauvé en formant un mur lors de deux courses de Nic Grigsby à la porte des buts. Medlock a donc ajouté un placement de 12 verges, ce qui réduisait l'écart à un touché converti, 20-13.

Après une courte séquence ratée des Stampeders, Medlock est revenu à la charge sur 37 verges pour rapprocher les Tiger-Cats à quatre points des champions de l'Ouest.

Les Stampeders ont dû à nouveau dégager rapidement et Banks, héros la semaine dernière face aux Alouettes avec deux retours de bottés pour des touchés, a traversé le terrain pour un touché qui aurait placé les Ticats en avant avec 32 secondes à faire à la partie. Le retour de 75 verges a toutefois été annulé par une punition contre Taylor Reed pour bloc par derrière.

Cette punition a anéanti les espoirs des Tiger-Cats et confirmé la victoire des Stampeders.

LES PHOTOS DE LA COUPE GREY COMPILÉES PAR NOS COLLÈGUES DU HUFFINGTONPOST CANADA

Grey Cup 2014, Vancouver