NOUVELLES

Colombie: le général détenu en otage est libéré

30/11/2014 10:04 EST | Actualisé 30/01/2015 05:12 EST

BOGOTA - Le principal groupe rebelle de la Colombie a libéré le général et les deux autres autres personnes dont la capture avait amené le président Juan Manuel Santos à mettre fin aux pourparlers de paix.

Le président Santos a annoncé sur Twitter, dimanche, que le général Ruben Dario Alzate et deux autres individus capturés par les Forces armées révolutionnaires de la Colombie il y a deux semaines ont été remis à une mission humanitaire de la Croix-Rouge.

M. Santos avait prévenu que les discussions qui se déroulent à La Havane, à Cuba, demeureraient suspendues tant que le général n'aurait pas été libéré sain et sauf.

Le général Alzate, un spécialiste de la contre-insurrection formé aux États-Unis, avait été capturé près de la rivière Atrito, dans l'ouest de la Colombie.

C'était la première fois que le groupe rebelle enlevait un général en pratiquement 50 ans de lutte armée.

Le militaire de 55 ans devra maintenant expliquer pourquoi il a apparemment violé les règles en vigueur quand il s'est rendu en territoire rebelle vêtu comme un civil et sans escorte.

PLUS:pc