NOUVELLES

Ukraine: l'UE impose des sanctions à 13 personnes et cinq entités

28/11/2014 09:08 EST | Actualisé 28/01/2015 05:12 EST

BRUXELLES - L'Union européenne a annoncé vendredi l'imposition de sanctions économiques et de voyage à 13 personnes et cinq entités qui appuieraient les séparatistes prorusses dans l'est de l'Ukraine.

Les sanctions ont été approuvées vendredi par les 28 pays membres de l'UE.

L'UE a précisé que l'identité des individus, entreprises et organisations ciblés sera dévoilée samedi.

Cela veut donc dire que 132 personnes font maintenant l'objet d'une interdiction de déplacement ou d'un gel de leurs avoirs à travers l'UE, pour avoir possiblement miné l'intégrité territoriale de l'Ukraine. Les biens de 28 entités ont aussi été saisis.

Plus tôt ce mois-ci, la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, a prévenu que les sanctions seules ne suffiront pas à régler la crise ukrainienne et qu'il faut relancer le dialogue avec la Russie.

Par ailleurs, au moins deux personnes ont été tuées quand des roquettes ont lourdement endommagé un hôpital de la ville de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine. Le bureau du maire de la ville affirme que les victimes sont un garçon de 12 ans et une femme de 55 ans.

Les combats se poursuivent autour de Donetsk, en dépit de la trêve conclue en septembre.

PLUS:pc