NOUVELLES

Près de 600 migrants sont hébergés temporairement sur l'île de Crète

28/11/2014 10:02 EST | Actualisé 28/01/2015 05:12 EST

IERAPETRA, Grèce - Quelque 600 migrants provenant principalement de Syrie étaient temporairement hébergés, vendredi, dans un stade de basketball de l'île grecque de Crète.

Ils sont arrivés dans la ville de Ierapetra au cours des dernières heures, après que le navire cargo à bord duquel ils tentaient d'entrer illégalement en Europe soit tombé en panne en pleine mer et ait été remorqué par la marine grecque.

Des bénévoles de la Croix-Rouge ont distribué vendredi des repas chauds aux 80 enfants, 150 femmes et 361 hommes qui ont passé une semaine à bord du Baris.

Environ les deux tiers des migrants sont des Syriens et donc admissibles au statut de réfugié. Les autres sont des Kurdes, des Afghans et des Palestiniens, ont révélé les autorités.

Le maire adjoint de Ierapetra a indiqué qu'il s'agit de gens démunis qui fuyaient la guerre dans leur pays et cherchaient une meilleure vie.

Argyris Pantazis a ajouté que les Syriens pourront probablement quitter le stade d'ici une journée ou deux. Les autres migrants, qui ne sont pas immédiatement admissibles au statut de réfugié, pourront rentrer chez eux volontairement ou être placés en détention en attendant leur déportation.

Un bénévole de la Croix-Rouge a affirmé que les réfugiés s'adaptent bien à leurs circonstances. Du lait, du lait maternisé et des couches ont été distribués pour les enfants.

Un responsable a révélé qu'ils ont déboursé entre 2000 $ US et 6000 $ US chacun pour être conduits en Italie.

Sept membres d'équipage du Baris et deux passeurs présumés ont été arrêtés.

PLUS:pc