NOUVELLES

SIC: le quart Andrew Buckley des Dinosde Calgary reçoit le trophée Hec Crighton

27/11/2014 10:00 EST | Actualisé 27/01/2015 05:12 EST

MONTRÉAL - Andrew Buckley, des Dinos de l'Université de Calgary, a remporté le trophée Hec Crighton remis au joueur par excellence du Sport interuniversitaire canadien (SIC), lors d'un gala tenu à Montréal, jeudi soir, en marge de la finale de la Coupe Vanier.

Buckley, un quart-arrière de six pieds et 201 livres, a guidé les Dinos à des records d'équipe pour les points marqués, les touchés et de l'attaque totale. Les Dinos ont dominé le football universitaire canadien dans ces trois catégories. Les Dinos sont également devenus la première équipe de l'histoire de l'Association de l'Ouest canadien à franchir le plateau des 5000 verges au chapitre de l'attaque totale. Les Dinos ont inscrit 51 touchés et 419 points.

Buckley, qui a aussi été nommé au sein de la première équipe d'étoiles du SIC, est devenu le quatrième joueur de l'histoire des Dinos à recevoir le trophée Hec Crighton, après le quart Greg Vavra, en 1983, le receveur Don Blair, en 1995, et Erik Glavic, un autre quart-arrière, en 2009.

De plus, l'étudiant de quatrième année en kinésiologie a remporté pour une deuxième saison consécutive le trophée Russ Jackson, récompensant l'excellence en football, les résultats scolaires et l'implication communautaire. Il est le premier joueur dans l'histoire du SIC à remporter les deux prix au cours d'une carrière.

Buckley a affiché un pourcentage de passes complétées de 64,3 pour cent, accumulé 2175 verges par la passe et lancé 18 passes de touché. Il a de plus terminé au cinquième rang dans l'Association de l'Ouest canadien avec des gains de 510 verges par la course, soit une moyenne d'environ 64 verges par rencontre.

Buckley a été préféré au quart Hugo Richard, du Rouge et Or de l'Université Laval, au receveur Brian Jones, de l'Université Acadia, et au demi offensif Dillon Campbell, de l'Université Wilfrid Laurier.

«Très peu de quarts ont été en mesure de passer et de courir avec autant d'efficacité que Andrew Buckley, a affirmé l'entraîneur-chef des Dinos, Blake Nill. Ses statistiques sont très impressionnantes, mais ce qui est encore plus impressionnant, c'est le fait qu'il n'ait joué que l'équivalent de six matchs et un quart. Il n'y a pas de doute que ses statistiques auraient été encore meilleures s'il avait joué davantage.

«Il est un leader et un compétiteur exceptionnel. Il lit le jeu de façon remarquable et il est très humble et nullement égoïste.»

Hugo Richard récompensé

Si Hugo Richard a été contraint de féliciter Buckley à titre de lauréat du trophée Hec Crighton, il n'a pas quitté l'hôtel Sheraton les mains vides. Le pivot du Rouge et Or a reçu le trophée Peter Gorman remis à la meilleure recrue.

Richard a été rien de moins que sensationnel lors des huit premiers matchs de sa carrière universitaire, réécrivant les livres des records du Rouge et Or, du RSÉQ et du SIC. L’étudiant en génie mécanique de six pieds deux pouces et 210 livres s’est classé premier au pays pour les verges par la passe (2576), les passes de touché (22) et le ratio touchés-interceptions (22-4). Il a également pris le troisième rang au Canada au niveau du pourcentage de passes complétées (65,4), a dominé tous les joueurs au Québec avec six touchés au sol et a surpassé tous les quarts du RSÉQ avec 224 verges par la course.

Tout en menant le Rouge et Or au premier rang du classement québécois avec un dossier de sept gains et un revers, le produit du Cégep Vanier a établi des records du RSÉQ pour le plus de passes de touchés dans une partie (7) et en une saison, a fracassé les anciens standards du SIC pour une recrue au chapitre des verges par la passes et des touchés par la voie des airs en une campagne, puis a ajouté une nouvelle marque d’équipe pour le plus de verges en une rencontre (506).

La liste des lauréats inclut également le secondeur Jonathan Langa de l'Université Saint Mary's (meilleur joueur en défensive), le plaqueur Ettore Lattanzio, de l'Université d'Ottawa (meilleur joueur de ligne) et Kelly Jeffrey, de l'Université Mount Allison (entraîneur par excellence).

Les Carabins de l'Université de Montréal, qui affronteront les Marauders de l'Université McMaster samedi en finale de la Coupe Vanier, n'ont pas été oubliés lors de cette soirée de récompenses. Le receveur Mikhail Davidson a été nommé sur la première équipe d'étoiles à l'attaque du SIC, tandis que le secondeur Byron Archambault s'est taillé une place sur la première constellation en défensive.

Les joueurs de ligne à l'attaque Karl Lavoie et Charles Vaillancourt, du Rouge et Or, ont aussi été nommés parmi les membres de la première équipe d'étoiles, à l'instar du joueur de ligne défensive Vincent Desloges. Leur coéquipier Boris Bede s'est aussi taillé une place parmi les trois meilleurs joueurs des unités spéciales, à titre de botteur de dégagement.

Le demi de coin Kris Robertson, de l'Université Concordia, a également été nommé au sein de la première équipe d'étoiles.

PLUS:pc