NOUVELLES

Menés par LeSean McCoy, les Eagles battent aisément les Cowboys, 33-10

27/11/2014 08:35 EST | Actualisé 27/01/2015 05:12 EST

ARLINGTON, États-Unis - LeSean McCoy ressemble de plus en plus au demi qui a dominé la NFL pour les gains au sol l'année dernière, et le quart Mark Sanchez semble de plus en plus à l'aise à la barre de l'attaque des Eagles de Philadelphie.

McCoy a amassé des gains de 159 verges au sol et Sanchez a inscrit son premier touché en près de trois ans, aidant les Eagles à prendre la mesure des Cowboys de Dallas par le score de 33-10, dans un match mettant aux prises le co-meneurs de la section Est de l'Association nationale, jeudi.

Les Eagles (9-3) ont amorcé la rencontre avec deux efficaces poussées offensives de 80 et 88 verges qui ont mené à autant de touchés.

Ils ont ainsi pris possession du premier rang de leur section avec quatre rencontres au calendrier régulier, dont un match revanche à Philadelphie dans moins de trois semaines.

«Nous ne sommes pas du genre à vouloir faire passer un message, a déclaré l'entraîneur-chef des Eagles Chip Kelly. Nous nous sommes placés dans une position pour jouer des matchs importants en décembre. Et dans cette ligue, chaque match est différent.»

Le quart Tony Romo a paru rouillé et les Cowboys (8-4) ont perdu un troisième match consécutif devant leurs partisans.

«La semaine a certainement été courte de dimanche à aujourd'hui, a dit Romo. Mais je ne pense pas que cela ait eu un impact sur le résultat du match. Je crois qu'ils ont simplement mieux joué que nous.»

Victime de quatre sacs, Romo a complété 18 de ses 29 passes pour des gains de seulement 199 verges, aucun touché et deux interceptions. Romo avait lancé au moins une passe de touché lors de ses 38 derniers matchs.

McCoy, qui a totalisé 1604 verges au sol en 2013, a complété un quatrième match d'au moins 100 verges par la course à ses sept dernières sorties, après n'en avoir connu aucun lors des cinq premières semaines du calendrier. Il est dorénavant assuré de connaître une quatrième saison de plus de 1000 verges depuis 2010.

Bien que son retard derrière DeMarco Murray, des Cowboys, est probablement insurmontable, McCoy a surpassé Murray, qui a été limité à moins de 100 verges pour seulement la deuxième fois cette saison. Le demi des Eagles a affiché une moyenne de 6,4 verges par course en 25 tentatives jeudi, sur le même terrain où il s'était assuré de terminer au premier échelon pour le nombre de verges au sol la saison dernière.

«Je n'aime pas me comparer aux autres, a déclaré McCoy. J'essaie simplement d'être moi-même. Je ne me mêle pas aux discussions du genre: "C'est qui celui-là. Qu'est-ce que celui-ci a fait". En gros, nous essayons de gagner des matchs.»

De son côté, Murray a terminé la rencontre avec des gains de 73 verges et le seul majeur des Cowboys. Sa dernière de 20 courses s'est soldée par une perte de terrain de six verges lorsqu'il a été plaqué par Mychal Kendricks lors d'un quatrième essai et une verge à franchir, tôt au quatrième quart.

À son quatrième départ depuis que Nick Foles a été blessé à une clavicule, Sanchez a complété 9 de ses 11 passes au premier quart, pour des gains de 99 verges, incluant une passe de 27 verges au receveur recrue Jordan Matthews, procurant alors aux Eagles une avance de 14-0.

Sanchez a complété la rencontre avec 20 passes réussies en 29 tentatives pour des gains de 217 verges.

Le botteur Cody Parkey a ajouté quatre placements et trois transformations.

PLUS:pc