NOUVELLES

Danny Maciocia n'a pas apprécié l'horaire d'entraînement décidé par le SIC

27/11/2014 04:18 EST | Actualisé 27/01/2015 05:12 EST

MONTRÉAL - L'entraîneur-chef des Carabins de l'Université de Montréal, Danny Maciocia, n'a pas apprécié l'horaire d'entraînement déterminé par le Sport interuniversitaire canadien (SIC) dans le cadre de la Coupe Vanier, et il a décidé de modifier celui de ses protégés, qui a été déplacé au CEPSUM.

Ce qui a particulièrement ennuyé Maciocia est de voir qu'il n'y avait pas de période de flottement prévue entre les entraînements des clubs, qui devaient avoir lieu toute la semaine au dôme des Stingers de l'Université Concordia

Mercredi, les Marauders de l'Université McMaster ont terminé leur entraînement à 16 h 30, soit exactement à l'heure où a commencé celui des Carabins. Les deux équipes se sont donc croisées, mais les esprits ne se sont pas échauffés.

Jeudi, l'horaire prévoyait que les Carabins sautent sur le terrain du dôme à 14 h, soit à l'heure où l'entraînement des Marauders devait prendre fin. Maciocia a plutôt décidé de tenir son entraînement à compter de 14 h 30, au CEPSUM de l'Université de Montréal.

«Un entraînement qui se termine à 16 h 30 et l'autre qui commence à 16 h 30... Ça c'est... J'en ai vu des choses dans ma vie, mais celle-là... Ce n'est pas la situation idéale, ni pour nous, ni pour eux, a indiqué l'entraîneur, visiblement agacé. C'est une situation qui à mon avis, doit être évitée par les deux équipes. Ce n'est pas moi qui ai fait ces horaires-là, c'est sûr.

«Aucune des deux équipes n'était à l'aise avec ça. (Jeudi), on devait s'entraîner à 14h à Concordia. On fait quoi à deux heures moins cinq? On attend dans l'autobus?», a ajouté Maciocia, qui a déjà décidé de tenir son entraînement de vendredi au CEPSUM.

Les Marauders et les Carabins s'affronteront dans le 50e match de la Coupe Vanier, à 13 h samedi, au stade Percival-Molson de l'Université McGill.

PLUS:pc