NOUVELLES

N-B: l'appel de l'ancien conseiller municipal Donnie Snook rejeté par la cour

26/11/2014 04:28 EST | Actualisé 26/01/2015 05:12 EST

FREDERICTON - La Cour d'appel du Nouveau-Brunswick a rejeté, mercredi, l'appel de la Couronne et d'un ancien conseiller de Saint-Jean reconnu coupable d'agressions sexuelles et de production d'images pornographiques de jeunes garçons.

L'an dernier, Donnie Snook a été condamné à 18 ans de prison après avoir plaidé coupable à 46 chefs d'accusation relativement à des agressions sexuelles et à la possession, la production et la distribution de pornographie juvénile pendant une période de 12 ans.

Les crimes ont été commis contre 17 garçons âgés de 5 à 15 ans.

Dans sa demande d'appel, Snook faisait valoir que sa peine était excessive.

La Couronne avait aussi fait appel, estimant que le juge avait donné trop d'importance au temps que Snook a passé derrière les barreaux avant son procès, ce qui a réduit sa peine à 16 ans et 10 mois.

L'ancien conseiller avait été arrêté par la Gendarmerie royale du Canada après une enquête commune des policiers de Saint-Jean et de Toronto, qui avait commencé en 2011.

Les policiers avaient saisi ses ordinateurs et y avaient découvert plus de 15 000 photos et vidéos de pornographie juvénile.

PLUS:pc