NOUVELLES

Motion sur les victimes de la thalidomide: Ambrose votera en faveur

26/11/2014 06:23 EST | Actualisé 26/01/2015 05:12 EST

OTTAWA - La ministre fédérale de la Santé, Rona Ambrose, votera en faveur de la motion du Nouveau Parti démocratique (NPD) concernant les victimes de la thalidomide, a confirmé mercredi son attaché de presse.

Dans sa motion, le NPD presse le gouvernement «d'indemniser équitablement les victimes de la thalidomide», ce médicament qui avait reçu le feu vert du gouvernement pour être utilisé comme sédatif anti-nauséeux par les femmes enceintes dans les années 1960.

Il est encore trop tôt pour la ministre Ambrose de parler de dédommagement financier, mais elle a bel et bien l'intention d'accorder son appui à la motion, a indiqué son attaché de presse, Michael Bolkenius.

Le premier ministre Stephen Harper a rappelé mercredi en Chambre qu'une entente avait été conclue entre le gouvernement et les victimes au début des années 1990, mais il a dit être conscient que les besoins étaient en constante évolution.

Le ministère fédéral de la Santé est entré en contact avec les associations de victimes, et Rona Ambrose espère les rencontrer prochainement, a précisé M. Bolkenius.

La motion sur la thalidomide, selon laquelle «un support absolu devrait être offert aux survivants», devrait être débattue jeudi aux Communes.

Les libéraux voteront en faveur de la motion présentée par la députée néo-démocrate Libby Davies, a confirmé mercredi l'attaché de presse du chef libéral, Cameron Ahmad.

Mme Davies s'est dite «vraiment heureuse», mercredi soir, de pouvoir compter sur le soutien de la ministre de la Santé.

Il n'a pas été possible de savoir, mercredi soir, si la motion néo-démocrate serait appuyée par les collègues conservateurs de Mme Ambrose.

PLUS:pc