NOUVELLES

Le batteur d'AC/DC Phil Rudd fait preuve d'un manque de sérieux en cour

26/11/2014 09:54 EST | Actualisé 26/01/2015 05:12 EST

TAURANGA, Nouvelle-Zélande - Le batteur d'AC/DC Phil Rudd s'est présenté en retard en cour, mercredi, en Nouvelle-Zélande, et a fait le clown en sautant sur le dos de l'un de ses gardes de sécurité à l'extérieur du palais de justice.

Le musicien n'a pas déposé de plaidoyer lors de sa brève comparution.

L'homme de 60 ans est accusé de menaces de mort, ce qui pourrait lui valoir une peine maximale de sept ans de prison. Il est également accusé de possession de métamphétamines et de cannabis.

Faute de preuve, les procureurs ont abandonné une accusation, beaucoup plus grave, qui laissait entendre que Rudd avait tenté d'embaucher un tueur à gages pour assassiner deux personnes.

Le journal New Zealand Herald a rapporté que pendant sa comparution, Phil Rudd a fait des clins d'oeil aux journalistes et fait semblant de jouer de la batterie sur le banc des accusés avant de quitter les lieux à bord d'une voiture sport noire.

L'avenir de Rudd au sein d'AC/DC demeure incertain.

PLUS:pc