NOUVELLES

Algérie: le bourreau d'un otage français a été tué par l'armée

26/11/2014 10:45 EST | Actualisé 26/01/2015 05:12 EST

ALGIERS, Algérie - L'armée algérienne a abattu un des militants islamistes responsables de la décapitation d'un randonneur français en septembre, a annoncé mercredi le ministre de la Justice.

Tayeb Louh a expliqué aux journalistes mercredi que le djihadiste a été tué lors d'une opération militaire en octobre. Une enquête a ensuite révélé son identité.

Le randonneur de 55 ans, Hervé Gourdel, se balladait dans les monts Djurdjura quand il a été capturé. Les militants ont ensuite diffusé une vidéo de sa décapitation quand la France a refusé de mettre fin à sa participation à la campagne contre le groupe armé État islamique en Irak.

Le groupe Jund al-Khilafah avait tourné le dos à Al-Qaïda pour rejoindre les rangs de l'organisation État islamique.

L'armée algérienne avait fouillé les montagnes où M. Gourdel a été décapité. Les soldats avaient abattu plusieurs militants et retrouvé le campement où M. Gourdel a été exécuté.

PLUS:pc