NOUVELLES

Valcke: la FIFA aura besoin de plusieurs années pour refaire sa réputation

25/11/2014 03:26 EST | Actualisé 25/01/2015 05:12 EST

BELFAST, Royaume-Uni - Le secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, a reconnu qu'il faudra «des années pour rebâtir notre réputation» à la suite de l'enquête sur les conditions d'attribution de la Coupe du monde.

Mais Valcke a soutenu que Sony et la compagnie aérienne Emirates n'ont pas mis fin à leur parrainage de la FIFA pour protester contre les allégations de corruption et la recherche de faveurs qui circulent depuis l'attribution des Coupes du monde à la Russie en 2018 et au Qatar en 2022.

Emirates avait déjà annoncé son intention de ne pas renouveler sa commandite et Valcke a dit qu'il «serait surpris» si Sony prolongeait son association, qui prend fin à la fin de cette année.

«Sony et Emirates n'ont rien à voir avec la situation à laquelle nous sommes confrontés ces jours-ci, a déclaré Valcke, faisant allusion aux réactions suscitées par le rapport du procureur Michael Garcia au sujet des allégations de corruption.

«Je sais que le football est toujours un produit très prisé et je ne suis pas vraiment préoccupé par les finances à long terme de la FIFA.»

S'exprimant à l'issue d'une réunion de l'International Football Association Board, Valcke a reconnu que l'avenir immédiat n'est pas brillant pour la réputation mondiale de la FIFA, tout en insistant pour dire «nous faisons un excellent travail.»

PLUS:pc