NOUVELLES

L'État islamique aurait récolté 45 millions $ US en rançons depuis un an

25/11/2014 09:40 EST | Actualisé 25/01/2015 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - Le groupe État islamique qui s'est emparé de vastes territoires en Irak et en Syrie a récolté entre 35 millions $ US et 45 millions $ US en rançons depuis un an, a indiqué tard lundi une experte des Nations unies.

Yotsna Lalji a déclaré au Comité sur l'antiterrorisme du Conseil de sécurité que les groupes terroristes ont reçu des rançons d'une valeur de 120 millions $ US entre 2004 et 2012.

Les enlèvements contre rançon continuent à augmenter, a dit Mme Lalji, tel que le démontre le montant récolté par le groupe État islamique.

Elle a ajouté que les enlèvements se trouvent maintenant au coeur du financement d'Al-Qaïda et de ses filiales. Elle a rappelé que le leader d'Al-Qaïda, Ayman al-Zawahri, a demandé à ses fidèles en octobre 2012 de kidnapper des Occidentaux.

Mme Lalji a dit qu'Al-Qaïda dans la péninsule Arabique, qui est basé au Yémen, a reçu des rançons d'une valeur de 20 millions $ US entre 2011 et 2013, tandis qu'Al-Qaïda au Maghreb islamique, qui sévit en Afrique du Nord, a récolté 75 millions $ US depuis quatre ans.

Les groupes extrémistes Boko Haram, au Nigeria, et Al-Shabab, en Somalie, auraient eux aussi empoché des millions de dollars au cours des dernières années, tandis que le groupe philippin Abou Sayyaf aurait reçu 1,5 million $ US en rançons.

La majorité des victimes seraient des habitants du pays, même si les médias s'intéressent surtout aux enlèvements d'étrangers qui génèrent parfois des paiements faramineux.

PLUS:pc