NOUVELLES

Le Rouge et Or couronné équipe masculine universitaire par excellence en 2013-14

25/11/2014 10:06 EST | Actualisé 25/01/2015 05:12 EST

LAVAL, Qc - Dix jours après avoir subi une douloureuse défaite aux mains des Carabins de l'Université de Montréal lors de la finale de la Coupe Dunsmore, devant ses supporters, le Rouge et Or de l'Université Laval a pu se consoler un peu, mardi soir, après avoir été honoré à titre d'équipe masculine de l'année en 2013-2014 lors du 29e Gala du sport universitaire québécois, tenu à l'Hôtel Sheraton à Laval.

La troupe de l'entraîneur-chef Glen Constantin a été récompensée pour avoir connu une saison parfaite de huit victoires en autant de matchs avant de remporter une 11e coupe Dunsmore d'affilée et la huitième coupe Vanier de son histoire.

Ce fut cependant le seul honneur pour la réputée équipe de football de la Vieille capitale, Constantin devant céder le titre d'entraîneur de l'année, volet masculin, à Kevin Mackey, de l'équipe de football des Gaiters de l'Université Bishop. À sa deuxième année avec l'équipe, Mackey a guidé les Gaiters vers une fiche de six gains et deux revers un an après avoir perdu tous leurs matchs. Mackey a d'ailleurs été nommé entraîneur universitaire de l'année au Québec et au Canada.

Dans le volet féminin, Pierre Lamy, l'entraîneur de natation des Carabins de l'Université de Montréal, a mérité l'honneur après avoir mené sa troupe au championnat du Réseau du sport étudiant du Québec pour une deuxième année consécutive. De plus, tous les honneurs individuels ont été remis à des membres de son équipe.

Par ailleurs, le club de hockey des Martlets de l'Université McGill a été couronné équipe de l'année après sa conquête du Championnat de sport interuniversitaire canadien, en double prolongation, contre les Carabins de l'Université de Montréal.

L'une des vedettes des Martlets, Katia Clément-Heydra, a aussi connu son moment de gloire mardi soir, alors qu'elle a reçu le trophée à l'athlète étudiant de l'année, volet féminin, dans un sport d'équipe. L'Université McGill a d'ailleurs réalisé un doublé dans cette catégorie puisque le hockeyeur Cedric McNicoll a été le choix du jury du côté masculin.

Du côté des sports individuels, la nageuse Sandrine Mainville, des Carabins, et Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas, un spécialiste du lancer du marteau qui porte les couleurs du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke, ont mérité les honneurs d'étudiants-athlètes par excellence en 2013-2014.

Le Gala a aussi permis de souligner l'excellence académique de Mariam Sylla, une joueuse de basket-ball des Martlets de l'Université McGill, et de Karl Demers-Bélanger, un autre joueur de basket-ball et porte-couleurs du Rouge et Or, et la contribution de Bruce Coulter, un bâtisseur du sport universitaire et du sport amateur québécois en lui remettant son sablon d'honneur.

Enfin, la Fondation de l'athlète d'excellence du Québec (FAEQ) a souligné l'engagement communautaire de Mukiya Post, un joueur de basket-ball de Stingers de l'Université Concordia, en lui octroyant le Prix du leadership Gildan pour 2013-2014.

Garde partant des Stingers, Post a créé et officiellement enregistré sa propre fondation «Pass The Ball», qui a pour but de récolter et livrer de l'équipement sportif neuf ou usagé à des jeunes défavorisés dans les Caraïbes. Il est responsable de l'ensemble des opérations et expédie le matériel par bateau. Il est également mentor d'un jeune élève du primaire avec qui il passe du temps à toutes les semaines. Son rêve est de voir sa fondation croître à l'échelle mondiale et être en mesure de desservir de nombreux pays en voie de développement. Il poursuit ses études en histoire.

La FAEQ a octroyé un montant de 258 750 $ en bourses individuelles à des étudiants-athlètes universitaires du RSEQ tout au long de l'année 2014. De ce montant, 86 bourses totalisant 218 750 $, ont été remises mardi à l'occasion du gala. Un montant supplémentaire de 40 000 $ avait également été décerné, au cours de la présente année, à 11 étudiants-athlètes universitaires dans le cadre des autres programmes de bourses de la FAEQ.

«Le parcours atypique et émérite des étudiants-athlètes universitaires que nous appuyons aujourd'hui par ces bourses démontrent bien les valeurs de discipline, d'engagement, de constance et de détermination qui les animent, a déclaré le président de la FAEQ, Claude Chagnon.

«Ces athlètes d'aujourd'hui deviendront nos leaders de demain et comme les anciens boursiers représentent le futur de la FAEQ, nous savons qu'il s'agit d'un bel investissement pour toute notre communauté.»

PLUS:pc