NOUVELLES

Cigarettes: quand la fumée secondaire des voisins dérange

25/11/2014 03:20 EST | Actualisé 25/11/2014 03:20 EST
Alamy

Signe des temps, un nombre croissant de copropriétaires se plaignent de leur voisin fumeur. Ils s'inquiètent des effets de la fumée secondaire sur leur santé. Exagèrent-ils? Ont-ils raison de s'inquiéter?

Un reportage d'Esther Normand, La facture

Nous sommes allés rencontrer Nadia Perez et Daniel Gutierrez, deux Montréalais qui viennent d'acheter une copropriété. Ils y ont emménagé le 6 juin dernier et, depuis, ils n'ont pas l'esprit en paix.

« À la fin de la journée [du déménagement], on a commencé à sentir une odeur de fumée, et l'odeur s'est s'intensifiée. Deux jours après, c'était épouvantable. »

— Nadia Perez

La voisine du dessous fume, et l'odeur s'infiltre chez les Perez-Gutierrez. Ils craignent pour leur santé, mais surtout pour celle de leur petit garçon de 4 ans.

Ils tentent de s'entendre avec leur voisine, mais ils n'y arrivent pas. Leur relation avec elle s'est détériorée. La dame affirme qu'elle a le droit de fumer chez elle.

De multiples points d'entrée

La fumée peut entrer par les fenêtres et les portes ouvertes. Mais elle peut aussi se frayer un chemin dans les crevasses et les brèches des murs, des planchers ou des plafonds, dans les prises électriques, les prises de téléphones ou de câbles, les tuyaux ou les luminaires. Les systèmes de ventilation peuvent également pousser la fumée d'une unité à l'autre.

Le docteur Fernand Turcotte, professeur émérite de santé publique de l'Université Laval, confirme que « l'édifice est parcouru de canalisations électriques, de canalisations de plomberie. »

« Ça crée autant de microcheminées qui font qu'on estime que dans n'importe quel logement, il y a à peu près 60 % de la ventilation qui provient d'autres logements. »

— Auteur

Aérer n'est pas suffisant. Sceller les crevasses peut aider, mais cette option ne fonctionne pas toujours.

L'avocat Yves Joli-Coeur, expert en copropriété, croit qu'il est essentiel de tout mettre en oeuvre pour avoir une ventilation efficace. Selon lui, il faut « s'assurer que les systèmes qui vont faire circuler l'air dans le bâtiment fonctionnent selon les normes acceptables ». À son avis, un bon ingénieur en mécanique du bâtiment peut déterminer le problème et proposer des solutions.

Pour le Dr Fernand Turcotte, l'état de la connaissance ne laisse plus de place au doute : respirer la fumée de son voisin, c'est dangereux. Le couple Perez-Gutierrez en est bien conscient et tente par tous les moyens de régler le problème. Mais à ce jour, ses efforts n'ont pas donné de résultats.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

10 raisons pour ne pas fumer