POLITIQUE

Quel écart de salaire entre le municipal et le provincial?

24/11/2014 04:52 EST | Actualisé 24/11/2014 04:53 EST
Radio-Canada.ca

Épreuve des faits - La Commission de révision permanente des programmes affirme que la rémunération des employés municipaux est supérieure de 38 % à celle des fonctionnaires provinciaux. Est-ce vrai?

Un texte de Caroline Belley

Vérification faite : oui. Un récent rapport de l'Institut de la statistique du Québec démontre que « dans l'ensemble des emplois repères, la rémunération globale de l'administration québécoise est en retard de 37,9 % sur celle de l'administration municipale ». Selon les emplois, les écarts varient de 32,1 % à 46,5 %.

Le taux horaire moyen des employés municipaux est de 50 $/heure, alors qu'il est de 36,25 $/heure pour les employés de l'administration publique provinciale.

Par exemple, selon cette étude, un préposé à l'entretien lourd dans une municipalité gagne annuellement plus de 61 074 $, avantages sociaux inclus, comparativement à 42 266 $ pour le même poste au gouvernement du Québec.

En outre, les employés municipaux travaillent moins d'heures. Leur semaine normale est de 35,2 heures, alors que celle des fonctionnaires provinciaux est de 35,9 heures.

Les auteurs du rapport de la Commission de révision permanente des programmes suggèrent au gouvernement du Québec de mettre au pas les municipalités pour qu'elles contrôlent leurs dépenses. L'exercice ne sera pas facile puisque la rémunération des employés a été dûment négociée et elle représente 44 % du budget des municipalités (en incluant les charges sociales).

L'écart entre l'administration municipale et la fonction publique québécoise se creuse au fil des ans : il était de :

  • 24,7 % en 2009;
  • 33,6 % en 2012;
  • 37,9 % en 2013.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Quel est le salaire des ex-députés à Ottawa?