NOUVELLES

Les chefs d'entreprises allemands sont plus confiants

24/11/2014 12:46 EST | Actualisé 24/01/2015 05:12 EST

BERLIN - La confiance des gens d'affaires allemands a augmenté pour la première fois depuis sept mois en novembre, selon un sondage sur la plus importante économie de la zone euro.

L'institut Ifo a indiqué lundi que son indice de confiance des chefs d'entreprises avait atteint 104,7 points en novembre, en hausse par rapport à 103,2 points en octobre. Le diagnostic posé par les gens d'affaires sur leur situation actuelle et leurs attentes pour les six prochains mois étaient aussi meilleurs en novembre, selon le sondage.

L'économie allemande a été freinée par une baisse des exportations en Chine et par les inquiétudes entourant le conflit entre la Russie et l'Ukraine. Cette conjoncture a freiné l'ardeur des entrepreneurs à investir dans de nouvelles productions.

L'économie allemande a reculé de 0,1 pour cent au deuxième trimestre mais a renoué avec la croissance au troisième, avec un modeste 0,1 pour cent, évitant ainsi de justesse la récession. La croissance dans toute la zone euro a progressé, elle, de 0,2 pour cent au troisième trimestre.

Jennifer McKeown, économiste principal pour l'Europe chez Capital Economics, estime que cette embellie de l'enquête Ifo constitue «une agréable surprise», qui suggère que la faiblesse de l'euro et la diminution des craintes concernant la géopolitique soutiennent l'économie dans la région. Elle rappelle cependant que l'indice de confiance des chefs d'entreprises allemandes n'a augmenté que très légèrement.

Carsten Brzeski, de la société ING, écrit dans une note aux investisseurs que «les chants du cygne concernant l'économie allemande étaient prématurés». Selon lui, il est par contre «toujours difficile d'évaluer si une demande intérieure forte peut compenser une activité industrielle plus faible».

Le sondage Ifo a été mené auprès de 7000 entreprises oeuvrant dans différents secteurs de l'économie allemande.

PLUS:pc