NOUVELLES

Tom Brady mène les Patriots à une victoire de 34-9 face aux Lions

23/11/2014 05:05 EST | Actualisé 23/01/2015 05:12 EST

FOXBOROUGH, États-Unis - Tom Brady a amassé 349 verges de gains et deux touchés dans un match axé sur le jeu aérien contre une des meilleures défensives au sol de la NFL et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont signé une septième victoire de suite en l'emportant 34-9 face aux Lions de Detroit, dimanche.

Les Patriots (9-2) menaient 24-6 à la mi-temps et Brady repérait facilement des receveurs libres tandis que les Lions connaissaient des difficultés en attaque. Pour un deuxième match de suite, les Lions n'ont pu inscrire un touché.

La troupe de Bill Belichick a écrasé un meneur de section dans un troisième match de suite, à la suite des victoires face aux Broncos de Denver et aux Colts d'Indianapolis. Les Lions (7-4) ont encaissé un deuxième revers de suite contre un meneur d'association. Ils ont perdu 14-6 face aux Cardinals de l'Arizona, dimanche dernier.

«Tout le monde est lié, a dit Brady, donc nous nous alimentons mutuellement — l'attaque, la défensive et les unités spéciales.»

LeGarette Blount a amassé 78 verges de gains par la course et deux touchés trois jours après avoir signé un contrat avec les Patriots. Il avait été libéré par les Steelers de Pittsburgh.

«Il n'a jamais été un problème pour nous, a affirmé le bloqueur Vince Wilfork. C'était bien de l'accueillir à nouveau.»

Les Patriots, la meilleure équipe de la NFL au chapitre des points marqués, ont encore démontré qu'ils pouvaient tout faire pour exploiter les failles de la défensive adverse.

Dans la victoire de 42-20 face aux Colts, ils ont mis l'accent sur le jeu au sol alors que Jonas Fray avait amassé 201 verges de gains en 37 courses et quatre touchés. Après avoir été renvoyé à la maison pour s'être présenté en retard à l'entraînement de vendredi, il n'a pas joué dimanche. Les Patriots ont couru davantage au quatrième quart, couronnant la victoire avec le touché d'une verge de Blount.

Les Lions n'ont certainement pas joué comme l'équipe qui a alloué le moins de points dans la NFL. Ils n'avaient accordé que 68,6 verges au sol en moyenne par match, donc Brady a lancé souvent et rapidement pour éviter les problèmes.

«Nous avons raté plusieurs couvertures, a analysé le secondeur des Lions DeAndre Levy. Ils ont accéléré le rythme un peu et nous avons perdu notre calme.»

Il a terminé la rencontre avec 38 passes complétées en 53 tentatives et une interception tandis que Julian Edelman a capté 11 passes.

Les Lions n'ont profité que de trois placements de Matt Prater alors que le quart Matthew Stafford a connu des difficultés. Il n'a complété que 18 de ses 46 tentatives de passes pour des gains de 264 verges et une interception, et les Patriots ont muselé ses deux receveurs vedettes.

Golden Tate n'a réalisé que quatre attrapés après avoir amorcé le match au troisième rang à ce chapitre dans la NFL avec 68. Calvin Johnson a été limité à quatre réceptions pour des gains de 58 verges.

PLUS:pc