NOUVELLES

Tennis: la Suisse remporte la Coupe Davis pour la première fois de son histoire

23/11/2014 09:32 EST | Actualisé 23/01/2015 05:12 EST

LILLE, France - La Suisse a remporté la Coupe Davis pour la première fois de son histoire, dimanche, prenant une avance insurmontable de 3-1 face à la France, résultat d'une victoire en trois sets de Roger Federer.

Federer, qui s'était incliné devant Gaël Monfils vendredi, a défait Richard Gasquet 6-4, 6-2 et 6-2.

En compagnie de Stanislas Wawrinka, Federer, un gagnant de 17 tournois majeurs, avait aussi enlevé les honneurs du double de samedi, contre Gasquet et Julien Benneteau.

«Je suis content d'avoir pu bien jouer et je suis très heureux pour les gars, a dit Federer, qui a fait ses débuts en Coupe Davis en 1999. Tout le monde a travaillé tellement fort. Stan a mis tellement d'efforts pendant des années et ce week-end, il a joué de façon incroyable pour me donner la chance de compléter la victoire. Celle-là est vraiment pour toute l'équipe.»

Federer a été dominé par Monfils vendredi, alors que son dos l'ennuyait. Il a toutefois pris du mieux au fil du week-end et dimanche, il n'a pas alloué de balle de bris du tout à son rival. Gasquet lui en a fournies 16, dont cinq ont été converties.

Federer a dominé 7-3 pour les as, ponctuant notamment son premier jeu au service avec cette arme.

En première manche, le Suisse n'a d'ailleurs perdu que quatre points au service.

Federer s'est imposé 62-34 pour les coups gagnants. Deuxième joueur mondial, il a gagné en une heure et 52 minutes face au 26e à l'ATP.

Gasquet remplaçait Jo-Wilfried Tsonga, qui souffrait d'une blessure dont la nature n'a pas été dévoilée.

L'un des favoris des amateurs aux Internationaux de France, Federer n'avait pas la faveur de la foule cette fois-ci, entendant même des huées pendant son réchauffement.

Le match s'est déroulé au Stade Pierre Mauroy devant 27 448 personnes, une foule record pour un match de tennis.

La Coupe Davis a été lancée en 1900. La Suisse est maintenant la 14e nation à en mériter le prestigieux trophée. La France tentait de triompher pour la première fois depuis 2001.

PLUS:pc