NOUVELLES

Pointe-Claire: un conflit familial dégénère, le SWAT doit intervenir

23/11/2014 07:30 EST | Actualisé 23/01/2015 05:12 EST

POINTE-CLAIRE, Qc - Un conflit familial est à l'origine d'une opération policière d'envergure qui s'est déroulée dimanche en fin de journée à Pointe-Claire, dans l'ouest de l'île de Montréal.

Un homme de 50 ans a d'abord proféré des menaces à l'endroit de membres de sa famille. Ces derniers ont alors fui la maison familiale pour se réfugier en lieu sûr.

Les autorités policières ont été appelées à intervenir et ont réalisé que l'individu avait plusieurs armes enregistrées à son nom.

Dans les circonstances, il a été décidé par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) de mettre en place un périmètre de sécurité autour de la demeure.

Le Groupe tactique d'intervention, plus communément appelé le «SWAT», est intervenu et a tenté de discuter avec l'homme.

Au terme de négociations avec l'individu, il s'est finalement rendu peu avant 19 h.

Simon Delorme, porte-parole du SPVM, a indiqué que l'homme souffrait probablement de «problèmes de santé mentale».

Personne n'a été blessé lors de cet événement.

PLUS:pc