NOUVELLES

L'ex-premier ministre portugais José Socrates passe une autre nuit en prison

23/11/2014 07:42 EST | Actualisé 23/01/2015 05:12 EST

LISBONNE, Portugal - L'ancien premier ministre portugais José Socrates passe une troisième nuit consécutive en prison, alors que les autorités continuent d'enquêter sur les allégations de corruption, de blanchiment d'argent et de fraude fiscale qui le visent.

L'avocat de M. Socrates, Joao Araujo, a déclaré aux journalistes qu'après une audience préliminaire dimanche, le juge chargé de l'enquête avait indiqué qu'il avait besoin de poser d'autres questions à l'ancien premier ministre. Me Araujo a précisé que l'interrogatoire se poursuivrait lundi.

Le juge doit déterminer si M. Socrates devrait être libéré ou détenu jusqu'à son procès.

M. Socrates, qui a été premier ministre socialiste du Portugal de 2005 à 2011, a été arrêté par la police vendredi. Le bureau du procureur général affirme qu'il est soupçonné d'avoir comploté avec trois autres personnes pour commettre les crimes qui lui sont reprochés.

Les autorités n'ont fourni aucun autre détail, en invoquant les lois portugaises sur le secret judiciaire, qui interdisent la publication de détails sur des enquêtes en cours.

PLUS:pc