NOUVELLES

Pipeline Trans Mountain: une douzaine de manifestants ont été arrêtés

22/11/2014 08:59 EST | Actualisé 22/01/2015 05:12 EST
PC

VANCOUVER - Une douzaine d'autres personnes ont été arrêtées, samedi, lors d'une manifestation contre le prolongement du pipeline Trans Mountain, à Burnaby Mountain, en Colombie-Britannique.

Les manifestants avaient franchi un cordon policier, qui délimitait le site de la construction, où des employés de la compagnie ont déjà commencé des travaux d'arpentage.

Depuis jeudi, plusieurs personnes ont été arrêtées en vertu d'un ordre de la cour qui force les militants à quitter l'endroit.

La compagnie qui a proposé le projet d'agrandissement, Kinder Morgan, a indiqué que les travaux de forage avaient déjà débuté. Ses travailleurs ont creusé un des deux immenses trous d'une profondeur de 250 mètres. Elle a précisé que ses employés poursuivraient leurs activités durant la fin de semaine.

Si la construction est approuvée par l'Office national de l'Énergie, le pipeline pourrait transporter près de 900 000 barils de pétrole brut albertain vers les côtes de la Colombie-Britannique.

Selon les détracteurs du projet, ce chargement important de pétrole augmenterait les risques de déversement dans la région.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Comprendre les projets de pipelines