NOUVELLES

Les FARC pourraient libérer un général colombien cette semaine

22/11/2014 02:34 EST | Actualisé 22/01/2015 05:12 EST

BOGOTA - Les chefs des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) pourraient libérer la semaine prochaine un général, dont l'enlèvement a provoqué la suspension des discussions de paix, a rapporté le président colombien, Juan Manuel Santos.

M. Santos a publié sur son compte Twitter que les autorités s'affairaient à régler les modalités de la libération du général Ruben Dario Alzate et quatre autres prisonniers.

Des membres des FARC ont capturé M. Alzate et deux autres personnes le 9 novembre, dans une région éloignée de l'ouest du pays. M. Santos a réagi en suspendant les négociations de paix en cours à Cuba pour mettre fin à 50 ans de guerre civile.

Les pourparlers, commencés il y a deux ans, pourront reprendre après la libération du général, a indiqué le président.

Âgé de 55 ans, Ruben Dario Alzate, un spécialiste des insurrections, est le plus haut officier jamais enlevé par les FARC.

PLUS:pc