NOUVELLES

Une amende est imposée à Toyota Canada à cause d'un accident de travail

21/11/2014 05:12 EST | Actualisé 21/01/2015 05:12 EST

WOODSTOCK, Ont. - Toyota Canada devra payer une amende de 65 000 $ à la suite d'un accident de travail. Un travailleur a subi de multiples fractures sur une chaîne de montage dans une de ses usines ontariennes.

Le constructeur automobile a reconnu avoir failli à sa tâche d'assurer la sécurité de ses employés en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité du travail.

Le 1er octobre dernier, un ouvrier s'affairait à différentes tâches d'assemblage de pièces sur un convoyeur à l'usine Toyota de Woodstock, en Ontario.

Selon le rapport du ministère du Travail, l'ouvrier a remarqué un ralentissement sur la chaîne de montage. Voulant éviter une interruption de la chaîne de montage, il s'est penché pour appuyer sur le bouton de redémarrage alors que le convoyeur était encore en mouvement. Ce faisant, ses bras se sont coincés entre la partie mobile et la plate-forme fixe sur laquelle il travaillait.

Il a subi de multiples fractures et a dû être opéré.

Le ministère du Travail rappelle que la loi stipule qu'un employeur doit veiller à ce que le fonctionnement d'une machine soit complètement interrompu lorsqu'elle doit être ajustée ou réparée si un mouvement de la machine risque de compromettre la sécurité d'un travailleur.

PLUS:pc