NOUVELLES

Zambie: trois membres de la famille Sata se lancent dans la course

20/11/2014 09:30 EST | Actualisé 20/01/2015 05:12 EST

LUSAKA, Zambie - Une autre membre de la famille de Michel Sata, le défunt président de la Zambie, souhaite maintenant le remplacer à la tête du Front patriotique au pouvoir.

La femme de M. Sata, Christine Kaseba-Sata, a annoncé jeudi son désir de briguer la présidence sous la bannière de la formation politique.

Elle rivalisera donc directement avec son fils — Mulenga Sata, le maire de Lusaka — qui a annoncé ses couleurs plus tôt cette semaine et avec Miles Sampa, le neveu de l'ancien président qui est actuellement ministre adjoint du Commerce.

L'ancienne première dame a fait son annonce moins d'une semaine après les funérailles de son mari, qui est décédé le mois dernier à Londres des suites d'une longue maladie.

Mme Kaseba-Sata, une gynécologue-obstétricienne, a déclaré à une station de radio locale qu'elle veut compléter l'oeuvre de son mari.

Le ministre de la Défense Edgar Lungu souhaite lui aussi briguer la présidence pour le Front patriotique. La formation annoncera l'identité de son candidat d'ici la fin du mois.

Les Zambiens choisiront leur nouveau président le 20 janvier.

PLUS:pc