NOUVELLES

Raids en Irak: le Canada respecte le droit international, assure l'armée

20/11/2014 06:53 EST | Actualisé 20/01/2015 05:12 EST

OTTAWA - L'armée canadienne a indiqué jeudi que l'opération de bombardements contre le groupe armé État islamique en Irak est menée conformément au droit international, ce qui signifie que certaines cibles ne seront pas visées.

Le capitaine de la Marine Paul Forget a toutefois souligné qu'il n'était pas possible de savoir, à coup sûr, si la mission canadienne avait causé la mort de civils jusqu'à maintenant.

L'armée avait auparavant affirmé qu'elle était certaine de ne pas avoir fait de blessés dans la population locale.

M. Forget, qui est le porte-parole du commandement opérationnel canadien, n'a pas voulu préciser les cibles qui seront évitées par les CF-18. Les avions chasseurs canadiens ont mené quatre missions en Irak depuis le début de l'intervention militaire.

Les avions de la coalition de pays occidentaux ont bombardé plusieurs cibles militaires et économiques du groupe armé comme des chars d'assaut, des camps d'entraînement et des raffineries de pétrole.

«Maintenant que nous avons attaqué des édifices, on ne peut pas garantir rien, mais je peux vous assurer que le processus est fait avec rigueur», a déclaré le capitaine Paul Forget, en conférence de presse.

Le Canada a tiré sur des pièces d'artillerie et des matériaux de construction du groupe armé État islamique, mais aussi sur un entrepôt d'équipement utilisé pour fabriquer des bombes.

PLUS:pc