NOUVELLES

Prison d'Orsainville : évasion en 23 secondes (VIDÉO)

20/11/2014 01:50 EST | Actualisé 20/11/2014 01:50 EST

Des images de l'évasion par hélicoptère de trois détenus du Centre de détention de Québec, en juin dernier, ont été présentées pour la première fois devant le tribunal mercredi au palais de justice de Québec. La séquence de l'évasion dure à peine 23 secondes.

La poursuite a déposé en preuve deux séquences vidéo captées par des caméras de surveillance du Centre de détention de Québec à l'occasion des représentations sur la peine de Serge Pomerleau, Denis Lefebvre et Yves Denis, reconnus coupables de trafic de stupéfiants, complot et gangstérisme.

Les images ont été diffusées dans la salle d'audience, mais une ordonnance de non-publication empêche les médias de les montrer. Il est toutefois permis de les décrire.

Le 7 juin dernier, en début de soirée, les caméras 13 et 14 pointées sur la cour intérieure du centre de détention montrent une dizaine de détenus. Certains s'entraînent alors que d'autres se lancent un ballon de football.

Le trio qui s'apprête à s'évader semble détendu. Les trois hommes marchent de long en large et s'adressent parfois la parole. Alors que plusieurs détenus sont torses nus en raison de la belle température, Pomerleau, Lefebvre et Denis transportent un manteau ou une veste.

Soudain, Serge Pomerleau enfile son manteau et quelques secondes plus tard, il fait signe aux autres détenus de dégager la cour asphaltée. L'hélicoptère se pose hors du champ de la caméra 13, mais on constate la poussière se soulever alors que Pomerleau disparaît rapidement.

Comme si de rien n'était...

La caméra 14 permet de voir la queue de l'hélicoptère qui se pose dans un coin de la cour, près des clôtures de métal. Yves Denis passe alors sous la queue de l'appareil qui quitte le sol à peine 23 secondes après s'être posé.

Les autres détenus qui s'étaient dispersés pour permettre l'atterrissage de l'hélicoptère réapparaissent alors dans l'image des caméras fixes. Ils reprennent leurs activités comme si rien ne s'était passé. « Pas assez long pour perturber la partie de football », a fait remarquer le procureur de la poursuite, Me Antoine Piché.

Me Piché s'est opposé à ce que les médias obtiennent une copie des vidéos. Il a demandé une ordonnance de non-publication sous prétexte de ne pas compromettre le procès à venir pour l'évasion et aussi pour ne pas nuire aux enquêtes qui sont toujours en cours.

La police n'a toujours pas arrêté la ou les personnes qui ont aidé les prisonniers à s'évader.

D'après les informations de Yannick Bergeron

Serge Pomerleau, Denis Lefebvre et Yves Denis ont opéré un important réseau de trafic de drogue en Abitibi de 2007 à 2010. Ils risquent une longue peine d'emprisonnement. Leur évasion du 7 juin a eu lieu alors qu'ils subissaient leur procès pour trafic de stupéfiants et gangstérisme.

Pour voir le bulletin complet ou pour d’autres vidéos de l’émission Ça commence bien!, rendez-vous sur le site de V Télé.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Triple évasion à Québec 7 juin 2014