NOUVELLES

Plus de 2,1 mètres de neige en trois jours à Buffalo et dans les environs

20/11/2014 07:46 EST | Actualisé 20/01/2015 05:12 EST

BUFFALO, États-Unis - Une autre tempête à Buffalo et dans les environs a porté jeudi le total des accumulations de neige en trois jours à au moins 2,1 mètres.

L'accumulation moyenne pour une année complète dans cette région est typiquement de 2,4 mètres.

Au moins dix décès ont été attribués aux tempêtes dans l'est de l'État de New York, plusieurs ayant été causés par des crises cardiaques.

Les responsables du comté d'Erie ont annoncé jeudi qu'un sexagénaire est décédé la veille, pendant qu'il utilisait sa souffleuse.

Les dirigeants faisaient état d'au moins sept morts dans le comté d'Erie et d'un autre dans le comté voisin de Genesee depuis le début des intempéries, mardi.

Un réchauffement abrupt des températures pendant la fin de semaine — le mercure pourrait grimper autour de 15 degrés Celsius — risque ensuite de provoquer des inondations.

Le gouverneur de l'État de New York, Andrew Cuomo, a prévenu que la situation se détériorera probablement encore avant de s'améliorer.

Avec des routes impraticables et le stade des Bills de Buffalo enseveli sous la neige, la Ligue nationale de football (NFL) a décidé de transférer la partie à domicile prévue dimanche contre les Jets de New York à un autre endroit, qui n'a pas encore été déterminé.

L'équipe de football locale avait offert plus tôt 10 $ US/l'heure et des billets à ceux qui aideraient à dégager la neige tombée sur le stade, avant le match de dimanche. L'équipe estimait devoir déblayer 220 000 tonnes de neige.

La tempête est attribuable à ce qu'on appelle l'effet de lac, qui survient lorsque l'air froid survole les eaux plus chaudes des Grands Lacs et provoque de fortes précipitations de neige.

PLUS:pc