NOUVELLES

Les Lions de la Colombie-Britannique limogent l'entraîneur-chef Mike Benevides

20/11/2014 02:54 EST | Actualisé 20/01/2015 05:12 EST

VANCOUVER - Après avoir vu ses Lions de la Colombie-Britannique trébucher face aux Alouettes de Montréal en demi-finale de l'Est de la Ligue canadienne de football, le directeur général Wally Buono avait promis des changements.

Il a prouvé jeudi qu'il ne s'agissait pas de paroles en l'air en congédiant son entraîneur-chef Mike Benevides.

Les Lions ont amorcé la saison avec l'espoir de participer à la grande finale de la Coupe Grey, qui aura lieu le dimanche 30 novembre à Vancouver. Mais l'équipe, privée des services du quart Travis Lulay, a connu des ennuis, devant notamment disputer leurs sept derniers matchs sans leur meilleur demi, Andrew Harris, et a dû se contenter d'une fiche de neuf gains et autant de revers. L'entraîneur a donc été le premier à payer pour cette déception.

Mais même avant de se faire rosser par la troupe de Tom Higgins au Stade Percival-Molson, les Lions faisaient les manchettes pour toutes sortes de mauvaises raisons, dont deux défaites consécutives contre Edmonton et Calgary par un score combiné de 70-19 pour mettre un terme à leur saison au quatrième rang dans l'Ouest. Ils ont accédé à la demi-finale de l'Est en raison de leur fiche, supérieure à celle des Argonauts de Toronto, troisièmes dans l'Est.

Benevides avait remplacé l'actuel directeur général et vice-président des Lions après la conquête de la coupe Grey par les Lions face aux Blue Bombers de Winnipeg, en 2011.

PLUS:pc