NOUVELLES

Le Canadien fait l'acquisition de Bryan Allen, en retour de Rene Bourque

20/11/2014 05:21 EST | Actualisé 20/01/2015 05:12 EST

MONTRÉAL - L'arrivée du vétéran défenseur Bryan Allen chez le Canadien pourrait bien provoquer le renvoi d'un autre espoir dans la Ligue américaine. Acquis jeudi des Ducks d'Anaheim, en retour de l'ailier mécontent Rene Bourque, Allen s'amène à titre de huitième défenseur de l'équipe.

Même si le directeur général Marc Bergevin s'est gardé de dévoiler les plans de l'organisation, le jeune Nathan Beaulieu pourrait suivre Jarred Tinordi à Hamilton sous peu. L'arrivée de Sergei Gonchar avait entraîné la rétrogradation de Tinordi, la semaine dernière.

Comme il l'avait mentionné à la suite de l'échange de Travis Moen-Sergei Gonchar, Bergevin a souligné l'importance pour les jeunes défenseurs en développement d'obtenir beaucoup de temps de jeu. Il s'est même inspiré de ses propres débuts dans la LNH, en 1994-95, en laissant entendre qu'on a peut-être voulu aller trop rapidement avec eux.

Cela dit, Bergevin a mentionné qu'il ne pouvait pas laisser passer l'occasion d'ajouter un autre défenseur, d'autant qu'il n'a pas eu à toucher au groupe en place à Montréal.

«Au risque de me répéter, des défenseurs on en a jamais assez. On va peut-être dire qu'on les collectionne, a-t-il lancé, avant le duel contre les Blues de St. Louis. Mais les blessures peuvent vous affecter particulièrement à cette position. Les Bruins de Boston ont perdu plusieurs défenseurs cette saison. Ils ne sont pas les seuls. Nous, nous avons été chanceux jusqu'à maintenant.

«J'estime que notre principal atout, c'est la profondeur en défense tant à Montréal qu'à Hamilton.»

En Allen, qui est âgé de 34 ans, Bergevin a dit que l'équipe obtient un défenseur imposant physiquement et très combatif qui évoluait au sein d'une des meilleures équipes de l'Association Ouest.

Bergevin connaît le gaillard qui mesure six pieds, cinq pouces et qui pèse 226 livres pour avoir évolué avec lui en 2003-2004 chez les Canucks de Vancouver. Il a confié avec conclu la transaction avec celui qui a été son premier co-chambreur dans la LNH, Bob Murray, chez les Blackhawks de Chicago en 1994-95.

Cette saison, Allen a une aide à sa fiche en six matchs chez les Ducks, tout en ayant été utilisé dans plus de 18 minutes en moyenne par match. Il a raté 14 rencontres en raison d'une blessure au bas du corps.

Ayant comme souci l'amélioration constante de l'équipe, Bergevin a même indiqué qu'il n'avait pas terminé son magasinage.

Il n'a pas caché que l'échange lui offrait plus de lattitude au chapitre de la masse salariale, en vue des négociations contractuelles à venir avec les jeunes Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher.

Allen, qui a un salaire de 3,5 millions $US, est sous contrat jusqu'à la conclusion de la saison. Bourque, lui, était sous contrat jusqu'à la fin de la saison 2015-16, à un salaire comptabilisé sur la masse de 3,33 millions $.

Bergevin a dit que Bourque, qui avait été cédé dans la Ligue américaine la semaine dernière, a accueilli la nouvelle de son transfert en Californie avec beaucoup de joie.

«J'ai dit à Bob Murray que Rene est encore capable de jouer, mais qu'à Montréal ça ne fonctionnerait pas, a révélé le d.g. du Canadien. Je ne serais pas surpris qu'il connaisse du succès avec les Ducks. Je lui souhaite en tout cas.»

Murray a d'ailleurs confié via le site Internet des Ducks qu'il n'écartait pas la possibilité que Bourque se retrouve au sein du premier trio en compagnie de Ryan Getzlaf et Corey Perry, à condition que l'entraîneur-chef Bruce Boudreau donne son accord.

«Ça dépendra de Bruce. Je suis certain qu'il va y songer, a dit Murray. Ce poste est difficile à assurer sur une base régulière. Mais encore une fois, nous étions à la recherche d'un joueur ayant son coup de patin et son gabarit.»

Au moment de sa rétrogradation, Bergevin a souligné que Bourque avait reconnu ses torts.

«Je lui avais dit qu'il devait être meilleur et plus constant et il m'a répondu qu'il était d'accord et qu'il ferait tout en son possible pour revenir avec l'équipe.»

Bourque a récolté deux points (0-2-2) en 13 matchs cette saison. L'attaquant originaire de Lac La Biche, en Alberta, a disputé 141 rencontres chez le CH depuis qu'il a joint les rangs de l'équipe dans une transaction avec les Flames de Calgary, le 12 janvier 2012. Il portera le no 6 chez les Ducks.

Allen a amassé 135 points (29-106) et 837 minutes de pénalités en 716 matchs en saison régulière depuis ses débuts dans la LNH en 2000-2001.

Originaire de Kingston, en Ontario, Allen a été sélectionné en première ronde, quatrième au total, par les Canucks de Vancouver lors du repêchage de 1998. Dans la LNH, il a porté les couleurs des Canucks (216 matchs), des Panthers de la Floride (284), des Hurricanes de la Caroline (101) et des Ducks (115).

PLUS:pc