NOUVELLES

Un travailleur de la santé cubain a été infecté par le virus Ebola

19/11/2014 11:05 EST | Actualisé 19/01/2015 05:12 EST

LA HAVANE, Cuba - Un membre de l'équipe de 165 travailleurs de la santé envoyée par Cuba pour combattre l'Ebola en Sierra Leone a été infecté par le virus.

Le docteur Felix Baez Sarria est soigné par des médecins britanniques en Afrique, mais il sera transféré d'ici 48 heures vers un hôpital de Genève suite à une recommandation de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), selon ce que rapportent des médias cubains.

Cuba avait été félicitée pour sa décision d'envoyer au moins 256 spécialistes combattre l'épidémie en Sierra Leone, au Libéria et en Guinée. Le pays compte parmi les principaux collaborateurs à l'effort international pour lutter contre le virus.

Les médias cubains indiquent que le docteur Baez, un spécialiste de la médecine interne, a commencé à souffrir d'une fièvre de près de 38 degrés Celsius dimanche. Le diagnostic d'Ebola est tombé le lendemain.

Les responsables cubains n'ont pas fourni plus de détails. Le frère du docteur Sarria a toutefois révélé qu'il a été infecté en attrapant un patient pour l'empêcher de tomber.

Les médecins cubains gagnent moins de 75 $ US par mois, soit un salaire inférieur à celui des employés de secteurs comme le tourisme qui profitent de devises étrangères.

Par ailleurs, la directrice de l'OMS refuse de répondre aux critiques concernant la performance de l'agence onusienne face à l'épidémie.

La docteure Margaret Chan a dit qu'on doit présentement aider les pays à freiner la propagation de la maladie. Elle a ajouté que l'OMS étudiera ensuite la réponse de toute la planète et que le moment viendra de partager l'information de manière transparente et raisonnable.

Mme Chan a été interrogée, en marge d'un sommet de l'ONU sur la nutrition, concernant une note interne obtenue par l'Associated Press le mois dernier et qui témoignait de l'incompétence de certains employés, d'entraves bureaucratiques et d'une pénurie d'informations fiables.

L'Ebola fait plus de 5000 morts et infecté près de 600 travailleurs de la santé en près d'un an. Il s'agit de la pire épidémie de ce virus de toute l'histoire.

PLUS:pc