NOUVELLES

TransCanada veut accélérer la croissance de son dividende ces prochaines années

19/11/2014 01:37 EST | Actualisé 19/01/2015 05:12 EST

CALGARY - TransCanada (TSX:TRP) a indiqué mercredi qu'il espérait pouvoir accélérer la croissance de son dividende au cours des quelques prochaines années.

Le chef de la direction de l'exploitant d'oléoducs, Russ Girling, a estimé que le dividende devrait croître à un rythme moyen d'au moins huit pour cent par année jusqu'en 2017, comparativement à une croissance d'environ 4,5 pour cent ces dernières années.

Selon M. Girling, la vigueur des activités sous-jacentes de l'entreprise, ainsi que les investissements projetés de 13 milliards $ en projets de petites et moyenne taille d'ici la fin de 2017, devrait entraîner une croissance à court terme des bénéfices et des flux de trésorerie.

Le dividende pourrait croître encore davantage, a poursuivi M. Girling dans un communiqué, tout dépendant des développements pour les grands projets d'infrastructure de la société, évalués à 33 milliards $.

La réussite des grands projets pourrait se traduire par un taux de croissance annuel moyen du dividende de dix pour cent ou plus, a estimé le patron de TransCanada.

Le projet de pipeline Keystone XL, qui prévoit relier les raffineries de pétrole de l'Alberta au Texas est retardé depuis quelques années en raison de l'opposition soutenue de groupes environnementaux et de propriétaires de terrains, ce qui a notamment entrainé des contestations devant les tribunaux et les autorités réglementaires.

Un projet de loi visant à accélérer l'approbation du controversé pipeline, présenté mardi au Sénat américain, n'a pas obtenu assez d'appuis pour être adopté.

L'action de TransCanada a pris mercredi 1,50 $ pour clôturer à 57,50 $ à la Bourse de Toronto.

PLUS:pc