NOUVELLES

Les CF-18 canadiens mènent une deuxième frappe en deux jours en Irak

19/11/2014 03:55 EST | Actualisé 19/01/2015 05:12 EST

OTTAWA - Pour la deuxième fois en deux jours, les avions de combat canadiens ont frappé une cible du groupe armé État islamique dans le nord de l'Irak.

Le ministre de la Défense, Rob Nicholson, a révélé que deux CF-18 ont mené une opération planifiée, tôt mercredi, sur un poste de combat des extrémistes situé près de Kirkouk, à environ 280 kilomètres au nord de Bagdad.

Les avions ont largué deux bombes de 907 kilos sur ce qui semblait être des positions fortifiées.

Au même moment, d'autres alliés, dont la France, menaient aussi des opérations aériennes, visant à prêter main-forte aux combattants kurdes près de la ville pétrolière de Kirkouk, contrôlée par les rebelles.

Le groupe armé État islamique a pris le contrôle de la plus grande partie de la région, plus tôt cette année.

Un responsable de la défense canadienne a affirmé qu'il n'y avait pas eu de morts civils, mais il n'a pas voulu dire combien d'extrémistes ont pu être tués.

PLUS:pc