NOUVELLES

Le TSX reste plutôt stable après la publication du procès-verbal de la Fed

19/11/2014 05:36 EST | Actualisé 19/01/2015 05:12 EST

TORONTO - La Bourse de Toronto a terminé la séance de mercredi essentiellement au même niveau que la veille, après que la Réserve fédérale des États-Unis eut donné l'impression qu'elle ne toucherait pas à ses taux d'intérêt de sitôt.

L'indice composé S&P/TSX a progressé de 7,18 points à 14 980,15 points. Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,40 cent US à 88,10 cents US.

Le procès-verbal de la plus récente réunion de la Réserve fédérale des États-Unis a montré qu'un certain nombre de ses responsables étaient confiants envers l'économie et s'attendaient à ce qu'elle continue de s'améliorer.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a retraité de 2,09 points à 17 685,73 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a cédé 3,08 points à 2048,72 points et que l'indice composé du Nasdaq a perdu 26,73 points à 4675,71 points.

Le parquet torontois a été retenu par les secteurs liés aux ressources naturelles. Le groupe de l'énergie a cédé 0,64 pour cent, alors que le cours du pétrole brut perdait 3 cents US à 74,58 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York.

Le secteur des mines et minerais diversifiés a reculé de 1,63 pour cent, même si le prix du cuivre a avancé de 4 cents US à 3,05 $ US la livre à New York.

Le groupe aurifère a rendu 5,6 pour cent pendant que le prix du lingot d'or abandonnait 3,20 $ US à 1193,90 $ US l'once à New York.

Le secteur de la consommation de base a réalisé la meilleure progression mercredi, grimpant de 2,61 pour cent. La chaîne de supermarchés Metro (TSX:MRU) a dévoilé un bénéfice de 115,6 millions $ pour son quatrième trimestre, ce qui a surpassé les attentes des analystes. Ses revenus ont progressé de 3,9 pour cent au plus récent trimestre, tandis que les ventes des épiceries ouvertes depuis au moins un an ont avancé de 3,1 pour cent. L'action de Metro a pris 8 $, soit près de 10 pour cent, à 90,50 $.

L'action de TransCanada (TSX:TRP) a grimpé de 1,50 $ à 57,50 $ après que son chef de la direction, Russ Girling, eut indiqué s'attendre à ce que le dividende de l'exploitant de pipelines grimpe à un taux annuel d'au moins huit pour cent jusqu'en 2017.

PLUS:pc