NOUVELLES

Irbe a brièvement quitté la retraite pour enfiler l'uniforme avec les Sabres

19/11/2014 08:13 EST | Actualisé 19/01/2015 05:12 EST

BUFFALO, États-Unis - L'équipement de gardien de but ne convenait pas parfaitement à Arturs Irbe. Ça lui a néanmoins permis de se souvenir de l'époque où il évoluait dans la LNH.

«Gardien un jour, gardien toujours», a dit l'ex-joueur âgé de 47 ans, le sourire fendu jusqu'aux oreilles.

Sept ans après avoir accroché ses jambières pour de bon — du moins, c'est ce qu'il croyait —, l'instructeur des gardiens des Sabres de Buffalo est sorti de sa retraite pendant quelques heures mercredi soir. Irbe a conclu un contrat d'essai afin d'être le gardien réserviste des Sabres, après que Michal Neuvirth se soit blessé en première période du match qui s'est terminé 4-1 contre les Sharks de San Jose.

«J'ai dit 'Ted, je n'ai pas enfilé d'uniforme depuis sept ans', a confié Irbe, lorsqu'on lui a demandé quelle avait été la discussion entre l'entraîneur-chef des Sabres Ted Nolan et lui lors du premier entracte. Et il m'a répondu, 'Ce n'est pas grave. Ça va faire'.»

Le gardien réserviste Jhonas Enroth étant dans la mêlée, Irbe a trimé d'arrache-pied pour trouver un équipement de gardien de but qui convenait à sa charpente de cinq pieds et huit pouces.

Irbe s'est emparé d'une paire de jambières appartenant à Enroth puisqu'ils sont, heureusement, d'une taille semblable. La mitaine et le biscuit qu'il a portés étaient ceux qui appartenaient l'an dernier à l'ex-gardien no 1 des Sabres, Ryan Miller. Et pour ce qui est du masque protecteur, Irbe ignore où le responsable de l'équipement l'a déniché.

Au début de la troisième période, Irbe se tenait debout dans le corridor menant au banc des Sabres, songeant à la mince possibilité qu'il puisse être appelé en renfort.

«C'était l'ambiance, la sensation d'être de retour au bout du banc en sachant que le match se déroule sous tes yeux et que tu dois encourager tes coéquipiers, a-t-il confié. Je pensais à comment je devais aborder le match si jamais je devais sauter sur la patinoire, en faisant de la visualisation: la meilleure partie de la préparation.»

Le Letton a fait son entrée dans la LNH avec les Sharks en 1991-92. Il a ensuite partagé ses 13 saisons dans le circuit Bettman entre quatre équipes, dont les six dernières avec les Hurricanes de la Caroline — où il leur a permis de décrocher le titre de l'Association Est en 2002.

PLUS:pc