NOUVELLES

Burkina Faso: le colonel Zida est nommé premier ministre intérimaire

19/11/2014 09:05 EST | Actualisé 19/01/2015 05:12 EST

OUAGADOUGOU, Burkina Faso - Le colonel qui a brièvement gouverné le Burkina Faso après la fuite du président a été choisi mercredi pour servir comme premier ministre intérimaire.

Cette nomination permet de se demander si l'armée burkinabaise se retirera bel et bien de la scène politique, comme l'exige la communauté internationale.

Le choix du lieutenant-colonel Isaac Yacouba Zida a été annoncé après que les États-Unis et d'autres nations aient félicité le Burkina Faso pour son retour rapide à un gouvernement civil transitoire.

La nomination du colonel Zida était contenue dans un décret lu par Alain Ouattara, le secrétaire-général du gouvernement.

L'armée avait placé le colonel Zida à la tête du pays après s'être emparée du pouvoir, dans la foulée de la chute soudaine du président Blaise Compaoré après un règne de près de 30 ans.

L'ancien président Compaoré a été chassé par les manifestations populaires qui ont éclaté quand il a cherché à amender la Constitution pour pouvoir briguer un nouveau mandat. Il a depuis trouvé refuge en Côte d'Ivoire.

La communauté internationale avait immédiatement demandé à l'armée de rendre le pouvoir aux civils. On ne sait pas si l'Union africaine tolérera qu'on confie à un colonel un poste aussi important au sein du gouvernement transitoire.

Mardi, l'ancien diplomate Michel Kafando avait été assermenté comme président intérimaire jusqu'à la tenue d'élections, dans un an. Les deux hommes sont issus du même groupe ethnique.

PLUS:pc